La Caravane du livre et de la lecture : le libraire, acteur culturel

Nicolas Gary - 06.11.2018

Interview - librairie Bénin lecture - Caravane livre Afrique - librairie engagement lecture


ENTRETIEN – Opération emblématique de l’Association internationale des libraires francophones (AILF) en Afrique subsaharienne, la Caravane du livre, véritable laboratoire autour du livre et de la lecture, a pour objectif de promouvoir la littérature francophone d’Afrique, de sensibiliser le grand public par des animations hors les murs et de bonifier le prix du livre grâce à un dispositif permettant de toucher le plus grand nombre de lecteurs.


Caravane du livre
Caravane du Livre, CC BY SA 2.0

 
C’est avec Prudientienne Gbaguidi Houngnibo, de la Librairie Notre-Dame (Bénin), que nous revenons sur cette opération. En effet, cette année, la Caravane du livre et de la lecture reprend dans 6 pays d’Afrique. La directrice lancera sa Caravane du 7 au 10 novembre et nous parle de son action, alors que le Bénin est l’un des pays fondateurs de la Caravane du Livre et de la lecture en Afrique.
 

ActuaLitté : Comment avez décidé de relancer une Caravane du livre au Bénin en 2018 ?


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : Le Bénin, étant l’un des pays fondateurs de la Caravane du livre et de la lecture, ne peut et ne doit jamais rester en marge de cette activité culturelle qui permet aux libraires de se revêtir de leurs manteaux d’acteurs culturels.  

Notre principale motivation c’est de perpétuer et d’enraciner les actions menées sur le terrain depuis plus de dix ans et surtout sauver les investissements faits dans ce domaine. Sur les quatorze éditions le Bénin a participé a fait douze d’entres elles.
 

Pouvez-vous nous en dire plus sur le programme littéraire ? Quelles animations prévoyez-vous de mettre en place dans les villes que vous allez traverser ?


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : L’une des particularités de la Caravane de cette année, c’est qu’elle va à la rencontre de nos futurs cadres : les étudiants sur le campus de l’Université d’Abomey-Calavi. Nous avons ciblé le département des Lettres modernes, langues, art et communication.

D’un commun accord avec le doyen de la faculté et les Professeurs émérites, il y aura une grande conférence littéraire sur le thème de la Caravane 2018 « La Lecture : un sport cérébral pour notre bien-être » suivi d’un débat à bâton rompu et clôturé par la remise du Prix Euphrasie Calmont (écrivain béninois résidant à Fort-de-France à la Martinique qui a reçu le « Grand Prix Poétique du Kaïlcedrat Royal » en 2015 et le Certificat d’Excellence de l’Ecole de Rédaction « Quality of Course » du canada pour son écriture créative dans Emma ou la rage de vivre).

Prudientienne Gbaguidi Houngnibo
Prudientienne Gbaguidi Houngnibo, CC BY SA 2.0

 
Une marche littéraire en hommage à l’écrivain émérite Jean Pliya est également au programme, marche rythmée de sketches, de slam, de lecture d’extraits de textes. Une parade artistique et culturelle de la Caravane aura lieu à travers la ville historique et touristique de Ouidah, clôturée par la remise de prix aux lauréats du jeu-concours Caravane du livre. Un pays voisin est mis à l’honneur, Le Togo avec l’invitation d’un jeune écrivain togolais, Armand Esso. Enfin un échange et partage d’expériences entre des lycéens et Giovanni Houansou, auteur béninois lauréat du Prix RFI Théâtre 2018 avec sa pièce théâtrale Les Inamovibles sera organisé.
 

Vous souhaitez donner la parole aux jeunes auteurs du Bénin. Quel regard portez-vous sur cette jeune génération d’auteurs béninois ?


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : Notre littérature béninoise est diversifiée et florissante, nous avons beaucoup de jeunes auteurs. Cela est à notre avantage. C’est un regard d’espérance que je porte sur eux puisqu’en toute liberté ils peuvent être les porte-voix de leurs contemporains et même déchiffrer l’avenir, car comme l’a dit Frantz Fanon, « Chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir ». Nous devons les entourer, les encourager et les soutenir par ces actions culturelles.
 

Une grande partie des auteurs que vous souhaitez faire intervenir lors de cette Caravane du livre sont publiés localement par des éditeurs africains. Quel regard portez-vous sur la production littéraire africaine ? Quelles sont vos relations avec ces éditeurs ? 


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : L’édition africaine se construit en relation étroite avec le monde du livre. L’émergence des nouvelles technologies et la tendance à la dématérialisation du livre c’est-à-dire l’apparition du livre numérique ou de l’impression à la demande favorisent l’émergence de nouvelles voies de diffusion ainsi qu’une nouvelle accessibilité du livre. Soulignons également les actions de l’Alliance Internationale des Editeurs Indépendants qui développent des projets de coédition dont l’objectif consiste à « rapatrier » les auteurs africains à succès édités à l’étranger dans des maisons d’édition africaine afin de s’approcher, un tant soit peu, d’une économie du livre plus équitable.

Au Bénin on note une floraison de maisons d’édition et cela se renforcera dans les jours à venir surtout avec l’inscription au programme scolaire de la plupart des romans et manuels didactiques. La Librairie Notre Dame, en tant qu’acteur de la chaîne du livre, a une excellente relation avec toutes les maisons d’éditions béninoises. Elle assure la distribution des fonds de tous ces éditeurs.
 

Vous mettez Jean Pliya à l’honneur. Pouvez-vous nous expliquer la résonance de cet écrivain auprès du public béninois ?


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : Le Professeur émérite Jean Pliya est aujourd’hui l’une des figures de proue de la littérature d’expression française au Bénin. Cet écrivain connu de son pays comme à l’étranger, a fait presque tous les genres littéraires et est très apprécié par les lecteurs béninois.

Il est auteur de Kondo, le requin (1966) et La Secrétaire particulière (1970). Ces deux œuvres qui ont obtenu respectivement Le Grand Prix Littéraire de l’Afrique Noire en 1967 et le Prix au Concours théâtral interafricain de l’Office de Radiodiffusion et de Télévision Française (ORTF) ont contribué pour une large part à établir sa réputation nationale et internationale.
 

Vous souhaitez mettre à l’honneur le Togo en invitant un jeune poète togolais. Pourquoi ce choix ?  


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : Oui, le Togo est le pays d’honneur de la Caravane du Livre et de la Lecture édition 2018. C’est un clin d’œil que nous faisons aux libraires togolais membres de l’AILF. En effet, comme le Bénin, le Togo fait partie des pays fondateurs de la Caravane du Livre et de la lecture, mais depuis plus de cinq ans ces libraires ont déserté le forum.

Librairie Notre-Dame (Bénin)
Librairie Notre-Dame, CC BY SA 2.0

 
Comme nous parlons du livre, nous avons choisi de faire appel au jeune écrivain poète Armand Esso. Véritable manipulateur de mots, il a reçu en 2014 le Grand Prix Littéraire Paul Akakpo. Dans son répertoire, on note également une distinction honorifique que lui a décerné le Haut-Commissariat des Droits de l’Homme du Togo. Avec lui, le verbe a une vie et le mot, un asile. Il sera avec nous pour partager son expérience à travers son livre Sur les murs du monde, paru en 2017 aux éditions Awoudy.
 

Pour finir, pouvez-vous nous parler de votre librairie, Librairie Notre-Dame, sa création, son histoire ainsi que votre parcours au sein de cette dernière ? 


Prudientienne Gbaguidi Houngnibo : La structure dont j’ai la charge depuis 2015, la Librairie Notre-Dame (ancienne Procure des missions) est située en plein cœur de Cotonou, dans la zone commerciale de Ganhi. Elle a été créée en 1958 et s’est dotée du statut SARL en 1984. Depuis 1996, grâce au savoir-faire de son ancienne directrice, Madame Agnès Adjaho Avognon, elle a intégré l’immeuble « La Tour Miséricorde » et occupe trois niveaux, le rez-de-chaussée, la mezzanine et le 1er étage, le tout occupant un espace d’environ 900 m2. Elle dispose de deux annexes, l’une située à Fidjrossè carrefour Adjaha créée le 4 septembre 2000 et l’autre située à St Michel à côté de l’Église St Michel créée en septembre 2012.

Actuellement l’effectif du personnel permanent est de vingt-trois agents dirigés par une directrice, Madame Prudientienne Gbaguidi Houngnibo, et une directrice adjointe, Madame Isabelle Houndakenou. L’équipe dirigeante est assistée par sept chefs rayons, un service commercial composé de trois membres, trois caissières dont une chef caisse, un chef service comptable et financier assisté d’un comptable, un magasinier, un secrétariat, et deux chefs annexes. Étant une SARL, elle est dotée d’un Conseil d’Administration à qui elle rend compte annuellement à la fin de chaque exercice. Le Président du Conseil d’Administration est Monseigneur l’Archevêque de Cotonou, associé majoritaire. Un Commissaire aux Comptes certifie annuellement ses États Financiers à la fin de chaque exercice.

Librairie Notre-Dame (Bénin)
Librairie Notre-Dame, CC BY SA 2.0

 
Vieille de plus de 30 ans, de par sa mission d’évangélisation par les livres, elle a contribué au fil des ans à faire connaître à la population béninoise en général et aux fidèles laïcs en particulier la richesse et la variété des documents d’Église. En plus d’être bien présente auprès des diverses institutions nationales et internationales, des écoles et des ONG, aujourd’hui, elle s’est ajustée à son époque. En tant que librairie générale, on y présente également toutes les nouveautés de la littérature francophone.

Dans sa mission, avec son personnel qualifié, elle se démarque dans la promotion de la lecture surtout auprès des jeunes. Riche d’un fonds couvrant tous les sujets, la Librairie Notre Dame peut répondre à tous les besoins de ses lecteurs et travaille étroitement avec les professionnels et tous les acteurs de la chaîne du livre.

Aujourd’hui, la Librairie Notre Dame a fait son chemin et se trouve parmi les plus grandes librairies du Bénin et de la sous-région offrant à sa clientèle des produits de papeterie, de fournitures scolaires, des ouvrages de toutes catégories et beaucoup d’autres œuvres livresques et d’arts. Elle permet également aux auteurs et distributeurs de livres de promouvoir et d’écouler leurs œuvres sur le marché national et régional.

Membre permanente de l’Association Internationale des Libraires Francophones et agréée par le Centre National du Livre de Paris elle bénéficie d’une Garantie COFACE pour la couverture des crédits fournisseurs. D’autre part, nous avons bénéficié de plusieurs formations organisées par France Edition, le BIEF et l’AILF.



 
 

Retrouver toute l’actualité de la librairie francophone dans le monde




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.