Le numérique dans l'édition : une opportunité, entre défi et force positive

Clément Solym - 02.01.2013

Interview - Alistair Burtenshaw - Publishing Connections - services


Mi-décembre, une nouvelle société britannique, à dimension internationale, voyait le jour, Publishing Connections, qui se destine aux professionnels de l'édition. Montée par Alistair Burtenshaw, ancien directeur de la London Book Fair, elle cible tous les secteurs. « La combinaison des nouvelles plateformes numériques et le développement de marchés importants offrent aux entreprises de ces secteurs, tout à la fois, créatives, innovantes et essentielles, de nouvelles opportunités pour impliquer les lecteurs et apporter une nouvelle valeur aux livres », explique le site internet. 

 

Dans un entretien accordé à ActuaLitté, Alistair Burtenshaw présente Publishing Connections plus en détail. 

 

 

ActuaLitté :  Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs français, et expliquez quelles ont été vos expériences ? 

 

Alistair Burtenshaw : J'ai été le directeur du London Book Fair pendant plus de 11 ans, entre 2001 et 2012. Durant cette période, j'ai eu la chance de rencontrer de nombreux éditeurs français et de travailler avec le Bureau International de l'édition française (BIEF). Nous avons également eu le privilège de remettre à Antoine Gallimard le London Book Fair's Lifetime Achievement Award in International Publishing. J'ai aussi été le directeur des livres et de l'édition (au niveau mondial) pour Reed Exhibitions de 2011 à 2012. Cette fonction comprenait le soutien de la stratégie et des fonctions de business development pour un portefeuille de foires du livre dont faisaient partie le Salon du Livre, Book Expo America, Tokyo International Book Fair, Bienal do Livro São Paulo et la London Book Fair.

 

Je suis également l'actuel président de Booktrust, la première organisation caritative anglaise pour l'alphabétisation et la lecture, qui donne 5 millions de livres chaque année à 2,9 millions d'enfants. L'un de nos programmes les connus, Bookstart, a fourni plus de 42 millions de livres gratuitement depuis son lancement en 2002 et a depuis été reproduit dans 26 pays à travers le monde pour aider les enfants à découvrir la joie de lire pour le plaisir.

 

Boooktrust administre également de nombreux prix littéraires bien connus, parmi lesquels le Women's Prize for Fiction (auparavant connu sous le nom The Orange Prize), l'Independent Foreign Fiction Prize, le BBC Short Story Award, le Roald Dahl Funny Prize et le Sunday Times EFG Bank Short Story Award, et ce ne sont là que quelques exemples parmi d'autres. Je suis le Président d'Honneur du Paris Cookbook Fair de 2013 qui aura lieu au Carrousel du Louvre du vendredi 22 au dimanche 24 février. De plus, je suis un membre de la Royal Society of Arts et un membre du Conseil (en tant que conseiller industriel) de l'Oxford International Center for Publishing Studies. J'ai également été administrateur du English PEN et du Book Trade Benevolent Society. 

 

 

Alistair Burtenshaw

 

 

ActuaLitté : Quels seront les services que proposera Publishing Connections et à qui s'adresseront ses services ?

 

Alistair Burtenshaw : J'ai fondé Publishing Connections Ltd. afin de fournir des services de conseil, d'expertise et de Project Management à des organisations du secteur du livre et de l'édition à un niveau global, qu'il s'agisse d'éditeurs, d'agents, d'organisateurs de relations culturelles, de foires et de festivals ou de ministères gouvernementaux. Le type d'aide fournie à ces différents clients dépendra des besoins spécifiques et des objectifs de l'organisation en question. 

 

 

ActuaLitté : Dans quels secteurs agissez-vous plus particulièrement pour aider les éditeurs, les organisateurs d'expositions ou le gouvernement ? 

 

Alistair Burtenshaw : Publishing Connections a pour but d'aider des organisations pour s'engager notamment (mais pas exclusivement) dans trois domaines spécifiques : comprendre et se lancer dans – 1) les grands marchés émergents de l'édition, 2) technologie numérique et 3) développer de nouveaux publics / lecteurs à travers de projets de management culturel. A de nombreux égards, bien qu'ils soient très différents, je considère que ces domaines sont très interconnectés et d'une grande importance dans le développement futur du secteur de l'édition. 

 

 

ActuaLitté : Quelle place va représenter l'ebook dans votre travail, de même que les changements auxquels l'industrie de l'édition doit faire face ? 

 

Alistair Burtenshaw : Étant donné les énormes changements qui ont lieu dans l'édition en raison de l'innovation, je m'attends à ce que qu'une part importante de mon travail soit consacrée à comprendre ces changements. Cela implique aussi d'observer les nouveaux acteurs du marché et les nouvelles méthodes de distribution, de même que d'aider des organisations à utiliser les opportunités offertes par de tels changements afin de formuler les réponses appropriées qui génèrent de la valeur ajoutée à leur travail dans le secteur global des livres et de l'édition. 

 

 

ActuaLitté : Quel regard portez-vous sur l'industrie du livre en France ? 

 

Alistair Burtenshaw : La France, en tant que l'une des six nations les plus importantes en termes d'édition au monde, dispose d'un patrimoine littéraire incroyable et d'un ensemble d'éditeurs et d'écrivains contemporains très vivant. J'ai été très privilégié de pouvoir passer en France durant ces dernières années (assurant mes différentes fonctions) et à chaque fois j'ai été impressionné de l'aide accordée aux livres et à la lecture ainsi que la compréhension de l'importance des livres et de leur place dans la société. Je suis sûr que cette situation très positive va perdurer pendant l'évolution numérique à laquelle nous sommes en train d'assister. 

 

 

 

 

ActuaLitté : Comment avez-vous vu évoluer le marché ces dernières années… et quelles sont vos projections pour le futur ?

 

Alistair Burtenshaw : Bien évidemment, nous avons connu une période d'une énorme perturbation technologique et une désintermédiation de la chaîne de diffusion ces dernières années dans de nombreux marchés. Sur plusieurs marchés du livre, les vendeurs traditionnels ont trouvé le climat et les conditions stimulantes et je reste personnellement confiant concernant la place du livre physique dans la société, notamment pour la découverte de nouveaux titres. Cependant, les plateformes numériques sont en train de faire évoluer très rapidement les rapports de force dans l'industrie du livre et je suis certain que cela va continuer ainsi de manière considérable dans les années à venir.

 

Paradoxalement, la technologie numérique dispose du potentiel d'agir à la fois comme un défi pour le circuit de distribution actuelle et comme une force positive avec la possibilité de créer beaucoup de nouveaux canaux à lancer pour les éditeurs et de nombreuses opportunités excitantes pour permettre aux lecteurs d'apprécier la chose écrite sur des supports nouveaux et variés. Cette opportunité de présenter les livres dans une multitude de nouveaux formats en exploitant le contenu numérique a le pouvoir de transformer de manière très positive le secteur du livre.

 

Tandis que chaque pays aura ses propres circonstances et réponses, ce qui est clair ici en Grande-Bretagne c'est que notre communauté éditoriale a besoin de continuer sur son rythme rapide d'engagement, d'expérimentation et d'évolution en vue de répondre aux opportunités motivées par les consommateurs et la technologie. 

 

Concernant mes prévisions à propos du futur, mon sentiment est que l'édition sera toujours une économie mixte, c'est-à-dire à la fois traditionnelle et nouvelle, les formats numériques cohabitant ensemble d'une manière qui offre un choix plus large et donc une plus grande valeur aux lecteurs, où qu'ils soient. Je pense fermement que les éditeurs jouent actuellement (et continueront de jouer à l'avenir) un rôle d'une importance vitale pour les lecteurs.

 

 

 

propos recueillis par Nicolas Gary

Xavier Thomann pour la traduction