Quand j'étais gangster : confession d'un ancien de la French Connection

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 18.12.2014

Il est rare de pouvoir entendre la parole des gangsters. C'est pourtant ce que nous propose dans cet ouvrage témoignage Christophe Chabbert, coauteur, qui est allé à la rencontre de l'un des derniers survivants de la French Connection.

 

Jean-Pierre Hernandez, dit « Gros-Pierrot » a été un acteur de premier plan des grandes heures du banditisme marseillais. Intitulé Quand j'étais gangster (Flammarion 317 pages, 19 €), ce document vient de sortir aux éditions Flammarion.

 

Au fil des pages, on se retrouve au cœur de la guerre des gangs entre le clan de Tany Zampa, auquel Jean-Pierre Hernandez appartenait, et celui de Francis Le Belge. ActuaLitté a voulu en savoir un peu plus sur la rédaction d'un ouvrage pas comme les autres.

 

AL : Quelle forme avez-vous choisi pour donner corps à ce témoignage inédit ?

 

Christophe Chabbert : Le texte se présente sous la forme d'un récit autobiographique, rédigé à la première personne. Les souvenirs s'enchaînent de manière chronologique. Cependant, afin de dépasser le stade purement narratif, je me suis efforcé d'apporter des explications et des analyses sur les superstructures dans le cadre desquelles les événements personnels de la vie de monsieur Hernandez se sont déroulés.

 

Gangster Car

Sam Howzit, CC BY 2.0

 

 

Ainsi,  je me suis employé par exemple, à expliquer l'organisation générale de la French Connection ou bien les événements liés à la disparition mystérieuse d'Agnès Le Roux. (Il consent en effet à faire des révélations sur le véritable auteur de l'assassinat dont il a recueilli la confession en 1987. Cet homme était un très proche de Gaétan Zampa, véritable commanditaire du meurtre. Ses allégations ont été confirmées devant  la cour européenne de justice, dans un procès-verbal, par l'ancien chef de l'OCRB, le commissaire Lucien Aimé-Blanc avec lequel j'ai pu m'entretenir à trois reprises et qui a validé le manuscrit).

 

AL : Pourquoi avez-vous été attiré par l'écriture d'un livre si particulier ?

 

Christophe Chabbert : Permettre au lecteur non initié de comprendre l'organisation mise en place par les parrains de la côte, donne ensuite un relief nouveau au destin particulier d'Hernandez. Sa vie peut s'inscrire dès lors dans une histoire, dans un plan concerté, celui du crime organisé du trafic international d'héroïne.

 

Les faits qu'il rapporte prennent du sens dans la mesure où ils permettent d'éclairer, par l'exemple, une superstructure qui les dépasse. Compte tenu de l'issue du dernier procès Agnelet et dans la perspective de la cassation prochaine du verdict, Jean-Pierre Hernandez a souhaité rajouter quelques commentaires qui ne laisseront sans doute pas le lecteur indifférent.

 

AL : Votre livre témoignage est-il uniquement centré sur la French Connection ?

 

Christophe Chabbert : La French connection  ou l'affaire Le Roux ne sont pas les seuls thèmes abordés dans l'ouvrage : Hernandez revient sur l'élimination d'Antoine Guérini et de René Mondoloni par le clan dirigé par Gaby Regazzi (Zampa n'était encore qu'un homme de main), sur le début de la guerre Zampa le Belge (avec enfin la vérité sur cet épisode), sur le « Casse du siècle », son organisation et ses avatars (le casse raté de Cannes en particulier), sur les derniers projets de Francis le Belge qui fut son dernier associé.

 

Jean-Pierre Hernandez consent encore à faire des révélations inédites sur le Belge, son ami : sa grande lassitude avant son assassinat en septembre 2000 et son désir de partir en Afrique, au Bénin plus précisément, loin du Milieu parisien, pour monter des affaires avec Hernandez etc…

 

AL : Comment s'est organisée l'écriture de votre livre ?

 

Christophe Chabbert : Cet ouvrage est le fruit d'un long travail : j'ai rencontré Jean-Pierre Hernandez à de très nombreuses reprises ces derniers mois. J'ai enregistré nos entretiens en particulier afin de rendre compte, au cœur même de l'écriture, de la saveur particulière de son accent et de ses expressions méridionales caractéristiques. J'ai donc fait en sorte de mettre en forme son récit, de l'ordonner, de le compléter par une abondante lecture, tout en préservant une langue, un style, une voix qui n'appartiennent qu'à lui.

 

AL : Comment avez-vous réussi à obtenir un tel témoignage ?

 

Christophe Chabbert : Cette intimité avec le personnage, la confiance qui s'est créée entre nous, m'a permis de recueillir une véritable « confession ». J'ai essayé de capter les grandes scansions de sa vie, de comprendre et de mettre en lumière les charnières et les moments de basculement.

 

J'ai également cherché à connaître l'intimité des grandes figures du banditisme pour, m'écartant de la légende, me rapprocher au plus juste des hommes qui étaient ses amis : les Tany Zampa, Francis le Belge, Jean-Louis Fargette, Jean-Baptiste Croce, Marc Monge ou les frères Zemmour apparaissent donc sous un jour nouveau : Ils ne sont plus ces icônes de la pègre connues du grand public mais deviennent des hommes apparaissant dans toute leur complexité et parfois même leurs contradictions. Ce livre remet donc en question de nombreuses idées reçues sur le Milieu et ses acteurs.  

 

Christophe Chabbert est professeur de lettres au collège Jean-Louis Etienne de Mazamet. Romancier et essayiste, il est spécialiste des littératures de l'océan indien et en particulier de l'œuvre du poète mauricien Malcolm de Chazal. 

 

Retrouver Quand j'étais gangster, en librairie

Hachette Livre boucle un bon premier semestre 2016

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 29.07.2016

Le premier semestre du groupe Lagardère « confirme l’objectif de croissance », avec un chiffre d’affaires de 3,431 milliards €, soit +3,8 % en données consolidées. La branche Lagardère Publishing, le groupe Hachette Livre, enregistre une légère hausse de +0,3 % à 970 millions €. Les résultats présentés sont toutefois impactés par la dépréciation de la livre sterling, indique le groupe.    ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Lagardère Publishing est plutôt en bonne forme, tout particulièrement en France, avec une croissance de 2,5 % motivée...

Les ventes d'Amazon en hausse pour le deuxième semestre, à 30,4 milliards $

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 29.07.2016

L'époque où Amazon faisait état de résultats financiers négatifs semble bel et bien révolue : le géant de la vente en ligne réalise des résultats à la hausse depuis quelques mois. Ceux du deuxième semestre de l'année 2016 ne font pas défaut : avec des ventes nettes de 30,4 milliards $ et un flux de trésorerie disponible estimé autour des 2,5 milliards $. Mais ce sont surtout les actionnaires qui sont à la fête.   (MIKI Yoshihito, CC BY 2.0)     Les ventes d'Amazon gagnent encore 31 % pour ce deuxième semestre 2016, avec un flux de...

Dawoud Saadoun reçoit le premier Prix de L'Autre Édition pour Un jour particulier

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 16.06.2016

Les sociétés Édilivre, BoD, Publishroom, Société des Écrivains et Publibook, spécialisées dans l'autopublication et les services aux auteurs indépendants, se sont associés pour créer un prix littéraire mettant en lumière le talent d'auteurs qui ne sont pas passés par les sentiers traditionnels de l'édition... Le Prix de L'Autre Édition a désigné son premier lauréat.       Pour cette première édition du Prix de L'Autre Édition, le jury a récompensé Dawoud Saadoun, pour Un jour particulier, publié chez Édilivre.   Le résumé de...

Première édition de la Journée des librairies indépendantes du Québec

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 16.06.2016

C’est ce samedi, 18 juin 2016, que se déroulera la première édition de la Journée des librairies indépendantes, organisée par le réseau Les libraires. Véritable fête de la lecture, cette Journée démontre l’importance de la librairie comme lieu culturel et comme endroit de promotion de la littérature.        À travers le réseau des 103 librairies indépendantes, des activités en tout genre sauront ravir les lecteurs. Animations et lectures pour les plus jeunes, rencontres et causeries avec des auteurs d’ici. Des invités spéciaux, clients comme...

Le graveur et imprimeur en taille douce Didier Mutel reçoit le Prix Liliane Bettencourt

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 16.06.2016

Depuis 1987, la Fondation Bettencourt Schueller, reconnue d'utilité publique, s'est donnée comme mission de « donner des ailes au talent » en attribuant notamment différentes récompenses. Le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main en fait partie, avec trois trophées distincts : Talents d’exception, Dialogues et Parcours, qui bénéficient chacun d'une dotation de 50.000 €.       Le graveur et imprimeur en taille douce Didier Mutel reçoit le Prix Talents d'exception, qui récompense l'excellence d'un artisan d'art, pour le livre...

De la BD franco-belge en numérique dans toutes les bibliothèques du monde

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.06.2016

La plateforme française izneo s’est associée avec Overdrive, filiale de Rakuten, pour ouvrir la diffusion de son catalogue de BD numérique. Avec plus de 14.000 titres, izneo a pu rendre accessible 400 exemplaires en prêt numérique pour des établissements internationaux, en contrat avec Overdrive. Moins de 3 % de l’ensemble des titres disponibles, donc.        Dans un communiqué, on apprend donc que les 3 % du catalogue d’izneo pour Overdrive sont disponibles « dès maintenant auprès de 33 000 de bibliothèques, écoles et comités d’entreprises aux...

L'écrivain Jorge Luis Borges, disparu voilà 30 ans

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.06.2016

La Fondation dédiée à l’écrivain argentin Jorge Luis Borges entend rendre un immense hommage ce 14 juin. Présidée par la veuve de l’auteur, Maria Kodama, elle commémorera le décès de l’auteur, le 14 juin 1986, avec la perspective de diffuser toujours un peu plus son travail et ses œuvres auprès du public.    Borges et Derrida     Située à Genève, la Fundación Internacional Jorge Luis Borges salue également le travail de l’épouse : « Elle est la première à respecter et garantir le respect de l’œuvre de Borges, et son souvenir, et tout...

Librairies contre Amazon : l'inadmissible concurrence fiscale

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 13.06.2016

L’optimisation fiscale permise par les États européens est au cœur des conflits actuels : les entreprises américaines qui ont mis un pied sur le Vieux Continent profitent de ces mesures pour limiter leurs prélèvements. Au point que la concurrence devienne rude, voire impossible, entre les structures physiquement installées, et les géants du Web, fraîchement débarqués. James Daunt, patron des librairies Waterstones en Angleterre, revient une fois de plus sur le cas Amazon.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Rivaliser avec le gorille américain n’est pas de...

Les conseils de lecture d'Hillary Clinton c'est de prendre le large

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 11.06.2016

Même si Barack Obama a sifflé la fin de la récréation dans le camp démocrate, en apportant son plein soutien à Hillary Clinton, l’Amérique n’en a pas moins assez de la famille. Et pour la candidate la bataille est encore loin d’être achevée, raison pour laquelle dans le très institutionnel New York Times, elle confie... ses lectures du moment.        Bernie Sanders, l’ancien rival démocrate, est désormais rallié à la cause de la candidate, Hillary Clinton, et si Mitt Romney, candidat républicain de 2012, a juré qu’il ne voterait ni pour Hillary...

Marc Victor reçoit le Prix des lecteurs L'Express/BFMTV 2016

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 11.06.2016

Ils étaient douze au départ, il n'en reste qu'un, et il s'agit du livre Le bout du monde de Marc Victor, publié aux éditions JC Lattès en janvier 2016. Les dix lecteurs du jury du Prix L'Express/BFMTV 2016 ont désigné ce 8 juin 2016 leur lauréat de l'année, choisi parmi une sélection de romans parus lors de la dernière rentrée littéraire de janvier. La récompense a été remise à l'auteur par le jury, présidé cette année par Laurent Binet, en présence de Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express et de Guillaume Dubois, directeur général...