Région ALPC : travailler à une politique de soutien à la librairie indépendante

Nicolas Gary - 18.04.2016

Interview - librairie indépendante - Région réforme territoriale - politique soutien


La semaine passée, les organisations de libraires des régions Poitou-Charentes, Aquitaine et Limousin annonçaient une mutualisation de leurs efforts. Parce que l’union fait la force, face au regroupement des régions inscrit dans le cadre de la Réforme territoriale, les associations amorcent une collaboration qui débutera en 2017. Coline Hugel, présidente des Librairies Atlantiques, qui anime la librairie La colline aux livres située à Bergerac, répond à nos questions.

 

colline livres bergerac librairie

 

 

ActuaLitté : Comment les trois associations de libraires appréhendent la nouvelle carte des régions ?

 

Coline Hugel : Pas d’appréhension particulière. La nouvelle région est très vaste, immense. Mais les libraires indépendants, pour la plupart très différents, peuvent trouver des intérêts communs et des similitudes sur l’ensemble de ce grand territoire sans perdre leur identité. 

 

 

Concrètement, pourquoi, et comment, structurer les trois associations en une seule ?

 

Coline Hugel : Les institutions ont fusionné et doivent fonctionner à l’échelle de la nouvelle Région. 

 

Ces institutions que sont la Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et la DRAC Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes sont aussi nos partenaires financiers historiques (pour les Librairies Atlantiques en Aquitaine, j’entends). De n’avoir qu’un seul interlocuteur facilitera nos relations avec ces dernières et la fusion de nos trois structures nous rendra plus nombreux, plus dynamiques et plus forts.

 

 

Quels sont les échanges avec les politiques que vous entretenez, ou souhaitez entretenir, à présent que cette structure devient plus importante ?

 

Coline Hugel : Conserver les bonnes relations que nous avions en Aquitaine avec la Région, la DRAC et l’agence ECLA et que les deux autres associations de libraires avaient également avec leurs partenaires (même si les aides n’étaient pas les mêmes). L’objectif est de mettre en œuvre une politique de soutien à la librairie indépendante sur tout le territoire, d’harmoniser les choses pour que le travail de valorisation, de promotion et de soutien de la librairie indépendante puisse s’exercer partout en ALPC.

 

Cela passera évidemment par des moyens humains et financiers supplémentaires. Nous souhaitons être un interlocuteur important et reconnu auprès des institutions et une association représentative à l’échelle nationale.

 

 

Avec le relèvement du seuil pour les marchés publics, de quelles autres solutions la librairie dispose-t-elle pour répondre plus efficacement aux appels d'offre ?

 

Coline Hugel : Certains libraires fonctionnent déjà en GIE (groupement d’intérêt économique) pour répondre à des marchés publics, mais l’association n’a pas pour vocation de servir d’intermédiaire à ce niveau-là. Ce sont donc des initiatives individuelles.

 

 

On parle beaucoup des difficultés, justement, que cette nouvelle carte va entraîner : quels sont les retours que vous avez de vos adhérents, à travers les trois associations ?

 

Coine Hugel : Au niveau du financement des actions de cette association, il y aura très certainement des difficultés. Les budgets ne sont pas en augmentation ces derniers temps au sein des institutions et la politique du livre n’est pas encore totalement définie au sein de la Région ALPC qui est, elle aussi, en pleine réorganisation. Même si nous savons que la politique d’Alain Rousset, Président de la Région, a toujours été en faveur du livre et de la lecture jusqu’à présent. 

 

Au niveau territorial, les différences géographiques, économiques sont importantes. Il faudra veiller à prendre en compte ces territoires et leur spécificité.

 

 

Qu’attendrez-vous des adhérents maintenant que les trois organisations prennent une place nationale bien plus importante ?

 

Coline Hugel : Dynamisme, solidarité, des échanges constructifs entre libraires et au sein de cette association.