Toulouse : Série B, une librairie dédiée au polar

Clément Solym - 14.11.2012

Interview - Librairie Série B - Toulouse - Polar


L'ouverture d'une nouvelle librairie indépendante est toujours une bonne nouvelle quand on connaît les difficultés rencontrées par la profession. Mais visiblement Renaud Layet n'a pas peur d'Amazon ou de Google. Il inaugurera demain la librairie série B dans la ville de Toulouse. Au programme : 60 mètres carrés en centre-ville (16 rue saint-Ursule) avec une sélection de romans policiers, de SF et de Fantasy.

 

{CARROUSEL}

 

 

Au départ de ce projet : une passion pour le métier de libraire et la littérature de genre. Ce qui l'a convaincu de se jeter à l'eau ? Tout d'abord, la fermeture de Castéla et de Virgin, mais aussi l'envie de se mettre à son compte pour mener cette aventure. « J'ai trouvé un local correct, j'ai pu convaincre une banque, donc je me lance ! On verra bien. Au bout du compte, j'ai moins peur d'ouvrir ma boîte que de l'idée de travailler pour d'autres pendant 50 ans. »

 

Outre son fonds spécialisé, la librairie se veut un lieu de rencontre et d'échange, notamment entre les auteurs et les lecteurs. « J'ai noué pas mal de contacts avec des auteurs locaux, et je continuerai. J'aimerais que ma librairie soit le lieu d'accueil naturel de tous les auteurs de polar de la région, qu'ils aient toujours la porte ouverte, qu'ils soient reconnus ou débutants. » Les rencontres seront annoncées au fur et à mesure sur le site internet dédié à la librairie série B.

 

Quand on lui demande ce qu'il pense de la concurrence que représentent les grands distributeurs sur Internet, Renaud Layet se montre plein d'optimisme. « Il y aura toujours de la place dans les années à venir pour de petites librairies spécialisées. Et le marché du polar et du fantastique se porte bien, c'est un public de passionnés ! Tant que les prix resteront fixes, et on croise les doigts, j'ose croire que les gros lecteurs préféreront la petite librairie aux grosses enseignes ou à Internet. »

 

Le cadre est important, la présentation, l'accueil... Ce que n'a pas Amazon, c'est une boutique en centre-ville, il faut capitaliser là-dessus. » C'est aussi un moyen d'aider les éditeurs locaux, bref de s'insérer dans un tissu économique que les géants d'Internet ont tendance à délaisser. « Tout cela concourt à créer une relation de proximité, de confiance même avec ces clients passionnés. Ils sont mon cœur de cible, il faut tout faire en vue de les fidéliser. »

 

Nul doute que les passionnés de polar et de Fantasy de la région de Toulouse pourront lui faire confiance. Qui mieux qu'un fan de Manchette, Simenon et Jack London pour guider le lecteur dans le monde de la série B...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.