Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

40K Books : la maison d'éditon qui pense numérique

Clément Solym - 16.09.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - 40K - numérique - books


La maison d’édition italienne 40K Books, spécialisée dans la vente d’ebook, s’est fermement imposée sur le marché international du numérique.

Sa particularité est de publier des ebooks dans un format de lecture court, environ une heure, soit uniquement des romans courts et des essais originaux, publiés dans plusieurs langues. Des livres qui se seraient difficilement vendus en version papier. Un véritable challenge d’avant-garde dans le milieu de l’édition, surfant à 100% sur la vague des NTIC.


Née dans le monde du numérique, 40K Books s’est entièrement émancipée du papier. Selon Giuseppe Granieri, le directeur éditorial, cela permet de publier et de distribuer des livres plus facilement dans plusieurs langues et d’éviter les contraintes de format long des publications papier.

Dans un entretien avec  Publishing Perspective Giuseppet Granieri explique que le succès de ce format court réside dans le fait de laisser un choix aux lecteurs, en plus des lectures sur papier traditionnelles en ce qui concerne les nouvelles, bien que ce soit plus délicat pour les essais.
« Maintenant, plus besoin de reformuler encore et encore la même idée juste parce qu’il faut remplir 130 pages ou plus. Il est possible d’exprimer ses pensées et de s’arrêter quand tout a été dit. Les lecteurs apprécieront cela, j’en suis sûr.»
Certaines de leurs publications existent déjà sur le marché du livre papier, d’autres non. Ainsi, l’auteur Thierry Crouzet, le seul à être publié en français sur 40K Books, a publié La Stratégie du cyborg sur demande, il explique sur le site  :
« Un éditeur italien m’a demandé si je pouvais écrire un petit essai de 10.000 mots sur ma vision de ce qu’était aujourd’hui un auteur. J’ai proposé de développer La stratégie du cyborg ou l’auteur comme nœud d’un réseau social. »
M. Granieri explique également que 40K Books propose plusieurs œuvres de l’auteur américain de SF Bruce Sterling, La Schismatrice, déjà publié en 1985, et The Pathenopean Scalpel, publication originale sur 40K Books.

Quant aux prix de ventes, c’est plus que digital aussi. « Nous commercialisons tout d’un point de vue numérique, qui est un point de vue communautaire. Nos nouvelles publications commencent à 0.99$ la première semaine. Puis, les prix se normalisent. » ajoute-t-il.

Interrogé sur les nouveaux challenges du numérique, Granieri explique que le monde numérique est un défi de taille pour l’industrie culturelle, dans laquelle on ne peut gagner qu’en acceptant de jouer les règles d'un jeu en perpétuelle évolution.

Pari tenu pour 40K Books, qui joue incontestablement bien, pour l’instant.