À peine supprimé, le site d'ebooks pirate OceanOfPDF de retour

Antoine Oury - 23.08.2018

Lecture numérique - Usages - OceanOfPDF - ebooks gratuits site - ebooks pirates


La lutte contre le piratage ne laisse bien souvent que peu de répit : outre-Manche, les éditeurs ont ainsi découvert que la plateforme OceanOfPDF, qui propose des livres numériques distribués gratuitement et illégalement, était de nouveau en ligne après quelques semaines de disparition. Le site a simplement changé d'extension de nom de domaine, et affiche de nouveau des dizaines de livres piratés.


Pirate
(Kit, CC BY 2.0)


 

Supprimé en juillet dernier, le site OceanOfPDF est de retour : cette plateforme découverte par plusieurs auteurs britanniques mettait à disposition des centaines de livres numériques gratuits, de manière illégale. On y trouvait, pêle-mêle, des livres de Philip Pullman, Malorie Blackman, Michael Morpurgo, mais aussi de Marc Levy, Sophie Audouin-Mamikonian ou encore Leïla Slimani, en traduction ou en version française.

 

« Nous traitons uniquement les demandes des utilisateurs. Lorsque nous recevons un e-mail d'un utilisateur demandant un livre qu'il ne peut pas trouver dans une bibliothèque ou qu'il a perdu, nous essayons de le trouver pour lui et de le télécharger sur notre site pour que d'autres puissent le trouver » expliquait à l'époque un des administrateurs du site.

 

Sous la pression des différents éditeurs concernés, la plateforme avait rapidement tiré le rideau, d'autant plus que l'Association des éditeurs britanniques était montée au créneau. Après 7 mois d'activité, OceanOfPDF faisait naufrage.

« Nous sommes heureux de voir que le site web d’OceanOfPDF n’est plus en ligne, mais nous allons garder le champagne au frais pour le moment. [...] Il est difficile de savoir à quel niveau le site a été fermé, il reste encore une chance qu’il puisse être réactivé. Le nom de domaine, enregistré via GoDaddy, n’a pas été désactivé », prédisait toutefois Martin Reed, de la Society of Authors.

 

FCKDRM : “Faire confiance à quelqu’un

qui ne vous fait pas confiance ?”

 

Et effectivement, le site a la peau dure : OceanOfPDF vient de reparaître, sous une autre extension de nom de domaine. Toutefois, le site semble avoir modifié sa base de données, pour se concentrer uniquement ou presque, à présent, sur les ouvrages de romance et les livres consacrés à l'informatique. A priori, les éditeurs américains seraient cette fois directement concernés par les titres mis en ligne de manière illégale.

 

Il est donc probable qu'une nouvelle équipe ait pris le relais, en saisissant l'opportunité de s'offrir un nom de domaine déjà connu des lecteurs de livres numériques. Selon The Bookseller, qui a repéré le nouveau site, ce dernier est basé aux États-Unis : d'après les spécialistes, éditeurs et auteurs doivent identifier l'individu derrière le nom de domaine pour lui adresser une ordonnance de cessation et d'abstention, laquelle servira de base à une procédure légale en cas de poursuite de la diffusion illégale du ou des livres...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.