Acheter un livre numérique : les 5 points qui vont convaincre le lecteur

Lettres numériques - 17.10.2016

Lecture numérique - Usages - achat livre numérique - critères achat ebook - couverture prix conseils


Les modifications tarifaires – une hausse généralisée – opérées aux États-Unis ont démontré combien le prix de vente était un critère de choix pour les lecteurs. Le livre numérique passant parfois au-dessus du prix du poche dans le paysage francophone, il importe de rappeler les critères qui vont inciter le lecteur à franchir le pas. Couverture, prix, description, avis sont parmi les plus importants, note Lettres numériques.

 

Kobo Aura One

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

En papier, l’achat d’un livre est principalement motivé par les conseils du libraire et par la possibilité de pouvoir manipuler l’ouvrage à sa guise. Qu’en est-il du lecteur numérique seul face à sa tablette, sa liseuse, son smartphone ou encore son ordinateur lorsqu’il souhaite se procurer un ebook ? Nous nous sommes interrogés sur les critères qui l’orientent dans cette démarche et en avons relevé cinq, étroitement liés aux spécificités du format.

Par Gaëlle Noëson

 

1. La couverture

 

Si l’on ne doit pas juger un livre à sa couverture comme le dit le célèbre proverbe, le futur lecteur, quant à lui, demeure sensible à ce critère primordial. La couverture est en effet un véritable argument de vente pour le livre, qu’il soit papier ou numérique. L’achat d’un ebook est d’autant plus guidé par le visuel de couverture qu’il s’agit de la première fenêtre d’accès au contenu, étant donné le caractère immatériel du livre numérique.

 

La couverture doit donc être percutante et porteuse de sens pour attirer le regard du lecteur parmi les nombreux autres titres en concurrence sur les librairies en ligne. Elle ne doit pas être trop chargée afin de rester lisible lorsqu’elle apparaît sous la forme de petites vignettes sur les plateformes. Finalement, la couverture ajoute un certain gage de qualité au contenu. Elle doit donc faire l’objet d’une réflexion toute particulière de la part de l’éditeur ou de l’auteur auto-édité (à ce propos, retrouvez notre article sur Kouvertures.com) pour ne pas passer à côté de son public.

 

2. Le prix

 

La plupart du temps, le livre numérique est proposé à un prix moins élevé par rapport à sa version papier. Le rabais généralement appliqué par les éditeurs est de 30 % mais c’est loin d’être systématiquement le cas. Pourquoi une baisse de prix ? Parce que les lecteurs ne sont pas dupes. Ils sont bien conscients du fait que certains frais liés au papier disparaissent en numérique comme les coûts d’impression ou de stockage. Pour certains lecteurs, l’ebook permet de faire des économies tout en répondant à des habitudes de lecture différentes.

 

C’est la raison pour laquelle le prix est un second critère décisif que l’éditeur ou l’auteur auto-édité ne doit pas négliger. Ce prix doit en effet tenir compte de plusieurs éléments :

  • le type de contenu est primordial. La stratégie de fixation des prix sera différente entre un roman et un ouvrage scientifique par exemple ;
  • le prix proposé pour la version papier est aussi à prendre en compte. Si un livre sort au format poche, le prix de l’ebook devra également être adapté ;
  • le public ciblé est enfin crucial. Les jeunes lecteurs ne sont pas prêts à dépenser la même chose que leurs aînés.

 

Face à cela, les éditeurs et auteurs auto-édités doivent rester pragmatiques et adopter une stratégie cohérente par rapport aux lecteurs. Certaines grandes structures éditoriales ne jouent pas toujours le jeu en proposant leurs ebooks à des prix assez élevés, une décision qui selon certains viserait à protéger leurs contenus au format papier. Il ne s’agit pas non plus de tomber dans l’autre travers, à savoir la fixation de prix très bas, au risque de déprécier le livre à tort.

 

3. La description

 

En librairie traditionnelle, le lecteur peut manipuler le livre, le feuilleter et donc se faire une meilleure idée du contenu. En numérique, des extraits d’ebooks sont disponibles sur les plateformes de vente mais ces derniers sont limités à un pourcentage du livre pour éviter le piratage. La description reste donc primordiale pour le lecteur puisqu’elle lui permet d’en savoir plus sur l’ouvrage qu’il est sur le point d’acheter.

 

Un bon résumé donne l’envie d’aller plus loin et conforte le consommateur dans sa décision. Encore une fois, la description doit être adaptée au type de contenu proposé. Pour un roman, elle sera accrocheuse tandis que pour un ouvrage scientifique elle sera factuelle avec une synthèse des sujets abordés par exemple.

 

4. Les avis des lecteurs

 

Généralement, le lecteur est guidé par son libraire et/ou son entourage lorsqu’il achète un livre au format papier. Celui qui choisit de lire en numérique s’en remet à l’avis des autres lecteurs qui se sont procuré l’ouvrage avant lui.

 

Dans ce cas, ce n’est donc plus le libraire qui conseille mais les autres internautes qui décident de laisser des commentaires pour partager leur ressenti. Les avis peuvent être postés sur les plateformes du type Amazon, Apple, Kobo, etc. mais aussi sur des sites dédiés comme Babelio, Goodreads, Book weather, etc. (lire notre dossier spécial consacré à la lecture sociale). Ces avis sont décisifs dans le choix du lecteur puisqu’ils permettent de le rassurer quant à la qualité du contenu.

 

5. Le public auquel s’adresse l’ouvrage

 

Dans les librairies traditionnelles, les livres sont rangés par catégories afin de mieux s’y retrouver. Si le lecteur n’est pas certain que l’ouvrage choisi correspond à ses besoins, il s’empressera de poser directement la question à son libraire. Sur les plateformes de vente, c’est un peu différent. Les ebooks sont également classés par catégories mais des erreurs peuvent être commises par manque de maîtrise de ce qu’on appelle les métadonnées (voir notre article à ce sujet).

 

Ainsi, certains titres sont susceptibles d’apparaître dans la mauvaise rubrique. Cela peut provoquer des expériences négatives pour le lecteur : pensons notamment aux livres jeunesse pour lesquels il est important de préciser la tranche d’âge concernée afin d’éviter les mauvaises surprises.

 

Gardons à l’esprit que ces 5 critères sont bel et bien primordiaux dans l’achat d’un ebook. Les négliger reviendrait à se couper d’une partie des lecteurs numériques et/ou à entraver leur expérience d’un format qui reste selon nous complémentaire au papier.