Agenda 1906 : un carnet inédit de Proust, au format numérique

Julie Torterolo - 29.10.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - Marcel Proust - Agenda 1906 - BnF numérisation


Les éditions de la Bibliothèque nationale de France (BnF) ont publié ce lundi 26 octobre sur la plateforme OpenEdition Books un agenda inédit du célèbre Marcel Proust, au format numérique. Acquis par la BnF grâce au mécénat en 2013, l’œuvre est le carnet de travail personnel que l’écrivain a utilisé en 1909 puis en 1913. 

 

L’Agenda 1906 devant les carnets et quelques cahiers du fonds Proust 

(Illustration tirée de l'introduction de Nathalie Mauriac Dyer, Françoise Leriche, Pyra Wise et Guillaume Fau)

 

 

Parcourir les notes d’un écrivain permet indéniablement d’en savoir plus sur ses œuvres. Depuis le 22 octobre, un coffret comprenant la reproduction des brouillons d’écriture de À la recherche du temps perdu, nous permettait par exemple d’apprendre que la madeleine de Proust aurait pu être une biscotte ou du pain grillé.

 

Désormais, la BnF nous permet de nous plonger, de manière plus intime, dans la vie de l’écrivain. En plus d’être utilisé comme carnet de notes pour Du côté de chez Swann, l’Agenda 1906 est en effet un surprenant carnet intime de l’auteur. « Il recèle tout l’univers de “Combray” : promenade au Bois de Boulogne, jeu de billes, petite phrase de violon... autant d’éléments qui se retrouveront dans le roman. Le carnet contient des listes de termes — d’architecture, de cuisine, de botanique — et de noms, témoins des essais et recherches de l’écrivain », nous apprend la BnF dans un communiqué de presse.

 

L’Agenda nous en dit même plus sur une facette très intime de la vie privée de Marcel Proust : celui-ci y fait par exemple figurer en 1913 le compte-rendu d’une filature, sans doute de son secrétaire Alfred Agostinelli, un des modèles du personnage d’Albertine.

 

 

Chaque page est alors retranscrite fidèlement dans l'édition numérique. Des notes critiques ont également été ajoutées, permettant « de comprendre la façon dont travaillait l’écrivain, en multipliant les renvois à d’autres documents du fonds Proust (carnets, cahiers et placards, accessibles sur Gallica), révélant l’ampleur des liens que l’Agenda tisse avec les manuscrits qui lui sont contemporains ». 

 

Cette édition unique est le fruit de la collaboration entre la BnF et des chercheurs de l’ITEM (Institut des Textes et Manuscrits modernes) — CNRS et de l’Université de Grenoble. Elle a été établie par Nathalie Mauriac (Directrice de recherche à l’ITEM-CNRS, responsable de l’équipe Proust) avec Françoise Leriche et Pyra Wise, et Guillaume Fau (conservateur au département des Manuscrits de la BnF, chef du service des manuscrits modernes et contemporains).

 

Le livre est accessible gratuitement en streaming, mais pas en téléchargement. 


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070379248

À la recherche du temps perdu t.1 ; du côté de chez Swann

de Marcel Proust

« Le regard de Proust est celui d'un voyeur, il observe pour nourrir sa réflexion et édifier ainsi sa "démonstration". Je suis resté plus en retrait encore, caché dans l'ombre du narrateur et de Swann, en espérant que cette discrétion me permette d'approcher de plus près, au-delà du décor et des costumes, leur silence, leur émotion. Bien entendu il aurait été absurde de prétendre "enrichir" le texte de mes dessins ! J'espère cependant qu'ils pourront prolonger la rêverie du lecteur... »Yann Nascimbene.

J'achète ce livre grand format à 7.50 €