Aider le consommateur à différencier produit contrefait et bonne affaire

Cécile Mazin - 16.12.2015

Lecture numérique - Législation - internet vente - contrefaçon produits - Copyright Alliance


La Copyright Alliance a décidé de venir en aide et protéger les consommateurs contre les méfaits de la contrefaçon. Son président a en effet réitéré la volonté de lutter contre la fraude en ligne, alors que la période des fêtes battra bientôt son plein. Et que, sur internet, l’excès de prudence n’est jamais un mal. 

 

bad santa

frankieleon, CC BY 2.0

 

 

Keith Kupferschmid l’a juré : « Nous travaillons avec nos membres pour informer les consommateurs sur la manière d’identifier et éviter l’achat de produits contrefaits ou piratés, comme cadeaux pour les fêtes. » S‘ensuit une série de conseils pour distinguer la bonne affaire du coup fumeux : les outils de sécurisation des sites, des fautes d’orthographe sur les noms des produits, des prix trop attractifs, etc.

 

Les consommateurs ayant migré vers la toile pour leurs achats, Kupferschmid note que les sites proposant des biens piratés ont augmenté en conséquence. « Il est facile pour le consommateur innocent d’être dupé dans l’achat de produits », indique le président. 

 

L’Authors Guild, organisation représentative des auteurs américains, s’est empressé de saluer l’opération.