All Sinners, microfiction participative à succès sur Twitter

Clément Solym - 02.12.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - all - sinners - twitter


Dernièrement nous vous révélions l'initiative littéraire de Twitter, avec la création d'un Festival de la fiction (voir notre actualitté). Mais, derrière ce nouveau concept d'écriture participative, un projet élaboré en français émerge tout particulièrement : All Sinners.

 

Cette « Twitterfiction », dont l'achitecture première a été élaborée par Jeff Balek, s'avère s'ancrer dans un projet très innovant, profitant à plein de tous les possibles du réseau social de microbloging. A la base, on trouve une ville imaginaire, Yumington, au sein de laquelle viennent s'écrire différentes histoires.

 

 

 

Et chacun peut finalement devenir acteur, lecteurs comme auteurs, à l'image des livres dont on est le héros. Aujourd'hui, on compte déjà 45 Twitt'acteurs qui rédigent des histoires autour d'All Sinners, le socle commun de ce monde virtuel. Mais, ce qui est encore plus intéressant, c'est que cette expérience est aussi transmédia. Certains auteurs utilisent la vidéo, l'audio, avec la création de radios. Et, pour finir, les histoires avancent en temps réel.

 

Cette expérience, qui s'intègre dans le Festival de la fiction lancé par Twitter, a débuté le 28 novembre dernier et se terminera mardi 2 décembre 2012.

 

Pour mieux comprendre le principe et suivre les histoires ainsi racontées, rendez-vous sur la page suivante.

 

Pour mieux saisir l'ampleur du phénomène All Sinners, je vous invite à visiter cette page ainsi que celle-ci.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.