Allemagne : de nouvelles grèves en vue chez Amazon

Clémence Chouvelon - 17.04.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon grèves - Syndicats Verdi - Allemagne


Le syndicat allemand Verdi prévoit, cette année et à l'approche des fêtes, de nouveaux mouvements sociaux à l'encontre du géant américain Amazon. Ils appellent les travailleurs à manifester pour la revalorisation de leur salaire et de meilleures conditions de travail.  Les mouvements sociaux ont commencé en mai 2013, et la firme ne semble pas vouloir plier.

 

 

Amazon on Mars (The Economist, 21-27 juin 2014)

 Couverture de The Economist (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Les syndicats revendiquent une hausse des salaires pour les employés des entrepôts, en conformité avec les accords collectifs dans l'industrie allemande de vente par correspondance. Ils dénoncent également les conditions de travail : pression, manque de réglementation pour les pauses, ou encore la multiplication de contrats temporaires. 

 

En septembre dernier, ce sont près de cinq centres de distribution allemands sur neuf qui se sont mis en grève, pendant deux jours. 

 

Stefanie Nutzenberg, membre du conseil de Verdi, a déclaré à l'agence Reuters qu'« Amazon compte comme un détaillant, un concurrent direct des magasins et des revendeurs par catalogue. [...] Nous allons continuer les grèves, de nouveau jusqu'à Noël si c'est nécessaire. »

 

Amazon persiste à refuser de répondre aux demandes des syndicats, considérant ses salariés comme des travailleurs « logistiques » : ils recevraient d'après la firme un salaire supérieur à la moyenne du secteur. 

 

Le fait que la firme puisse utiliser des entrepôts de pays voisins pour servir les clients allemands si la grève persiste n'inquiète pas Verdi, explique Nutzenberger, qui souligne qu'Amazon « a besoin des sites allemands » et qu'« il n'y a pas de raison de changer de stratégie », rappelant qu'il a fallu près de 7 ans pour faire plier le suédois Ikea.