Allemagne : les ventes d'ebooks en baisse au premier semestre 2019

Maxim Simonienko - 29.05.2019

Lecture numérique - Usages - marché e-books allemagne - vente livre électronique - bilan e-books mars 2019


En collaboration avec GfK Entertainment, l'Association allemande des éditeurs et libraires (Börsenverein des Deutschen Buchhandels) rend compte chaque trimestre de l'évolution du marché du livre électronique en Allemagne. D'après les résultats communiqués, ce premier semestre de l'année 2019 marque un léger recul sur l'achat des e-books par rapport à l'année dernière.

xxolgaxx - pixaby license (photo d'illustration)


D'après les données GfK, relayées par le Börsenverein, les ventes de livres numériques au grand public (hors livres scolaires et spécialisés) auraient diminué de 7,1 % au premier trimestre 2019. Pour ne rien arranger, le nombre d'acheteurs d'ebooks est également en baisse.

On relève 1,9 million de clients ayant acheté au moins un livre numérique au premier trimestre 2019, contre 2,1 millions à la même période de l'année précédente. Cette baisse pourrait s'expliquer par le prix moyen payé pour un titre, qui a augmenté de 6,1 % au premier trimestre.

De plus, les lecteurs allemands ont acheté 1,3 % de liseuses en moins qu'entre janvier et mars de l'année dernière. En toute logique, le chiffre d'affaires du marché se voit également affecté, avec une baisse de 1,4 % par rapport à la même période durant l'année 2018.

Cependant, on peut souligner que la part des ventes des ebooks sur le marché du livre a stagné à 5,7 %. La société GfK explique le recul global des ventes par le décalage exceptionnel du calendrier de Pâques de cette année.




Commentaires
Ce qu'il serait interessant à savoir, mais je ne sais pas comment ça pourrait se faire, c'est si les gens lisent moins en numérique, ou s'ils achètent moins seulement. Ça n'aurait pas du tout la même signification.



D'un côté, si les gens lisent moins, le format commence à déplaire, de l'autre, si les gens lisent toujours en numérique sans que les ventes suivent, c'est que le prix les dissuadent, mais qu'ils se tournent vers d'autres solutions...



La baisse des ventes des liseuses est facile à expliquer. Elles sont durables et les évolutions techniques ne justifie pas un achat si la liseuse utilisée ne casse pas...J'ai toujours ma Nook Glowlight 1ere génération, elle marche très bien, je ne vois pas pourquoi j'irai mettre 100 ou 200 euros dans une nouvelle.



La seule que j'achèterai en ce moment, ce serait une 5 pouce éclairée...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.