Allemagne : une personne sur cinq a lu en numérique

Antoine Oury - 03.10.2013

Lecture numérique - Usages - Allemagne - ebook - livre numérique


Bitkom, une association allemande de sociétés de hautes technologies et de communication, a mené une enquête sur la lecture numérique, auprès de 2528 participants, afin de déterminer leurs habitudes en la matière. Et celles-ci seraient encore prudentes, puisque la lecture s'effectue principalement sur ordinateur, tandis que les prix élevés des équipements freineraient la découverte des ebooks.

 


1 Allemand sur 5 lit en numérique

 

 

Sur les 2528 participants âgés de 14 ans et plus qui composent le panel, 539 lisent sur un support numérique, annonce l'étude, soit 1 individu sur 5, dans une tranche d'âge 14-49 ans. Ces lecteurs se tournent majoritairement vers la fiction lorsqu'il s'agit de remplir leurs étagères numériques (69 %), très loin devant les livres pratiques, choisis par 34 % des lecteurs d'ebooks.

 

Du côté des avantages et inconvénients de la lecture numérique, on trouvera les remarques habituelles en la matière : la mobilité et la facilité d'achat des livres sont appréciées, tout comme la possibilité de prendre des notes ou d'ajouter des marque-pages d'une pression sur l'écran. L'affection pour l'objet en papier fait figure d'obstacle pour les lecteurs réticents à l'ebook, mais aussi le prix des readers et autres tablettes.

 

Seul un quart des lecteurs qui n'ont jamais tenté le saut numérique serait prêt à expérimenter ce mode de lecture, mais les réponses des individus plus âgés laissent entendre que la nécessité d'une connexion Internet, ainsi que la lecture sur un écran les dissuadent d'emblée. 

 

 

 

 

Les lecteurs ebook n'ont pas franchement la cote en Allemagne, où les livres numériques s'affichent encore majoritairement sur l'écran d'un ordinateur. Smartphone et tablette suivent, et les readers n'interviennent qu'en dernier lieu. Bitkom a d'ailleurs revu son estimation des ventes de lecteurs ebook, à 832.000 plutôt que 1,43 million, comme précédemment annoncé. Les tablettes suscitent beaucoup plus d'engouement, avec 8 millions de ventes.

 

La dernière partie de l'étude est consacrée aux habitudes d'achat : les lecteurs d'ebook (30 % d'entre eux) seraient ainsi enclins à choisir leurs ouvrages en librairie, sur les conseils du libraire. Quant à savoir si celui-ci dispose d'une offre de livres numériques en magasin... Les lecteurs pourraient en tout cas acheter directement auprès de ce dernier, puisque la moitié d'entre eux n'achète pas ses livres numériques en un unique lieu.