Amazon Anonymous lance une campagne de boycott pour Noël

Julien Helmlinger - 18.11.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Boycott - Campagne activiste


Alors que la fructueuse période commerciale des fêtes de fin d'année s'annonce, moment clé pour le géant de l'ecommerce désireux de combler ses pertes financières, le groupe activiste Amazon Anonymous menace Jeff Bezos de boycott. Les protestataires promettent déjà de détourner plus de 20.000 £ pendant la campagne, en invitant les consommateurs à ne pas dépenser leur budget de Noël sur la plateforme en ligne, entre le 1er et le 25 décembre prochains.

 

 

Amazon_warehouse_Glenrothes

CC BY 2.0 par Scott Lewis 

 

 

Cet appel au boycott est lancé à renfort du credo « s'ils ne paient pas leurs employés ni ne paient leur juste part d'impôts, nous ne les payerons pas ». L'entreprise américaine se positionne comme étant axée sur la satisfaction client, mais Amazon Anonymous pense pouvoir aider les consommateurs à trouver des « alternatives plus éthiques » pour faire leurs achats de Noël.

 

La campagne est menée par un groupe de bénévoles, sur leur temps libre, qui revendiquent s'être acquitté jusqu'à présent des coûts avec leurs deniers personnels. Ils cherchent désormais à lever des fonds pour intensifier leur mouvement, et ont ainsi récolté quelque 7000 £.

 

Les contributeurs sont invités à financer entre 3 et 5 £ par personne, qui serviront à alimenter leur page web, ainsi que l'achat de fournitures qui permettront de diffuser leur message sur la voie publique. La fondatrice Emily Kenway avait déjà lancé une pétition au cours de l'année passée, via Change.org, pour demander à ce qu'un salaire décent soit reversé aux employés des entrepôts d'Amazon.

 

Sa précédente pétition avait rassemblé plus de 50.000 signatures. Au cours du mois de juin, son groupe militant avait organisé une nouvelle opération, en mettant en vente le livre Living Wages for Amazon Workers! sur la plateforme britannique de la société de Bezos, titre fictif depuis retiré par le géant. Enfin, le groupe a aussi été à l'origine d'une campagne sur les réseaux sociaux, en septembre, dénonçant le parrainage de la série Downton Abbey par Amazon.

 

(via The Bookseller)