Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Amazon.com contre Amazon.se en Suède

Louis Mallié - 14.04.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Suède - Bokrondellen - Amazon


Amazon a désormais son passeport pour la Suède. Après plusieurs mois de négociation, le géant de la distribution vient de signer un accord avec la firme suédoise Bokrondellen, a indiqué The local. Pour autant, la firme américaine pourrait bien se voir refuser le droit de se servir de son propre nom...

 

Riddarholmen

 imagea.org, CC BY-ND 2.0

 

 

Possédé par un consortium d'éditeurs, le site est la base de données incontournable pour l'ensemble de l'industrie du livre et la première source d'information à cet égard, pour l'ensemble de ce petit pays de 9,5 millions d'habitants.  Jusqu'ici, seuls trois ebookstores de dimension internationale avaient pénétré le sol suédois. Apple avait été le premier en septembre 2011, Google avait suivi en juillet 2013, et Barnes & Noble en novembre de la même année.

 

« Amazon peut désormais vendre de livres suédois sur tous ses sites. S'ils souhaitent le faire aux USA, en Allemagne ou en Angleterre, ou s'ils souhaitent le faire sur un site suédois, c'est désormais eux qui décident. Ils ne nous ont pas fait part de leur projet », a commenté Christer Perslöv, directeur général de Bokrondellen. 

 

Plutôt positif pour Amazon donc. Si ce n'est ce n'est qu'une société suédoise se nomme déjà amazon.se...Il s'agit d'une petite société de publicité fondée en 1997 située à Stockholm. Contactée à plusieurs reprises par Amazon (.com) afin de racheter les droits, la société a décliné toute offre. On n'en sait pas plus, si ce n'est que le site de la société suédoise est désormais inaccessible...