Amazon crée un millier de postes avec ses entrepôts britanniques

Julien Helmlinger - 13.10.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Entrepôts - Emploi -ecommerce


Dans les prochains mois, la société Amazon annonce la création d'un millier de nouveaux emplois permanents dans ses entrepôts au Royaume-Uni. Comme l'explique le directeur des opérations britanniques John Tagawa, le recrutement doit répondre à une « demande accrue de la clientèle ». Au total, ce mouvement devrait porter les effectifs des centres de traitement Amazon outre-Manche à 7000 emplois permanents sur le territoire.

 

 

Amazon_warehouse_Glenrothes

CC by 2.0 par Scott Lewis

 

 

Cette nouvelle décision intervient tandis que plus de 200 emplois de ce type avaient déjà été créés sur l'ensemble du territoire au cours des deux dernières années écoulées. Amazon possède actuellement huit entrepôts au Royaume-Uni, également appelés centres de traitement, et aura investi plus d'un milliard £ dans le cadre de ses opérations locales.

 

Dans son communiqué, la société de Jeff Bezos soutient que ses investissements au Royaume-Uni auront permis de « mettre en œuvre de nouveaux programmes et méthodes de travail au bénéfice de l'ensemble de sa main-d'œuvre ». Cependant, les conditions de travail au sein de l'entreprise ont été vivement critiquées dans la région, comme en Allemagne.

 

Le groupe Amazon Anonymous avait notamment fait campagne l'année dernière pour que les employés du ecommerçant soient dignement rétribués pour leur travail, et plusieurs reportages se sont penchés sur la question. Selon le rapport de la BBC, les analystes avaient estimé que lesdites conditions de travail étaient susceptibles de causer des « troubles mentaux et physiques ».

 

Parmi les justifications de ce diagnostic inquiétant, étaient notamment mis en cause le nombre de kilomètres à parcourir chaque nuit en entrepôt, et les ordres à recevoir toutes les 33 secondes.