Amazon en Inde : un premier catalogue de livres et DVD

- 05.06.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - protectionnisme - régulation du marché - e-commerce


Dans le même temps que son offensive de diffusion mondiale du Kindle HD, le web marchand lance aujourd'hui son service de boutiques Marketplace pour l'Inde. Avec Amazon.in, la firme de Jeff Bezos totalise sa 10e plate-forme de revente. Exigence du catalogue des revendeurs affiliés, le fonds se résume aux seuls DVD et livres dans un premier temps. Dans un communiqué de presse, le site a indiqué l'ouverture de ses ventes aux téléphones mobiles et appareils photo.

 

 

Books selected by FIP for the AwardsLivres ¨Pratham Books, CC BY SA

 

 

À savoir que la législation indienne a jusque-là empêché Amazon d'envisager la vente directe aux clients. Aussi, le leader de l'e-commerce mondial, se cantonne pour l'instant à offrir un espace de revente à des commerçants tiers qui profitent de la visibilité du service. Une première tentative de pénétration du marché indien avait été faite l'année dernière. Bien conscient du protectionnisme en matière de commerce international, Amazon avait lancé Junglee. Un agrégateur de transactions en ligne qui dirige les internautes vers des sites externes pour leurs achats.

 

Aujourd'hui, Amazon.in permet la même prestation de service sans quitter la plate-forme et y ajoute le programme « Selling on Amazon » – interface logistique de vente nationale sécurisée, et « Fulfillment by Amazon », son système agressif de livraison éclair. Pour l'heure, le catalogue comptabilise sept millions de références littéraires sous plus 200 rubriques. Néanmoins, les autorités indiennes ont assoupli leurs conditions d'import auprès des revendeurs dotés d'une structure physique.

 

Ainsi, les lois de régulations du marché allouent la détention de 51 % de participation étrangère sur les acteurs revente multimarque, et une possession totale sur les spécialisés. Mais toujours par le filtre d'une revente par des tiers. Cela n'aura pas empêché le boom des tablettes de se faire sentir également dans le sous-continent. Les nouveaux appareils mobiles ont connu une progression de 159% sur un an, début 2013.

 

Si la rencontre entre le numéro 2 d'Amazon, Paul Misener et le Ministre du Commerce Anand Sharma n'a pas débloqué la situation l'an dernier, d'autres jouent sur la concurrence locale. Ainsi, Ebay a placé des investissements chez le challenger du leader local, Flipkart. La veille du lancement en Inde d'Amazon, le leader de la vente aux enchères a officialisé son partenariat avec Snapdeal pour une durée de trois ans. Le lancement de la plate-forme indienne fait suite à celles d'Espagne, d'Italie et de Chine.

 

Via The Next Web