Amazon et son Kindle détiendraient 90 % du marché des ebooks

Clément Solym - 15.01.2010

Lecture numérique - Acteurs numériques - amazon - kindle - leader


Selon une étude du cabinet de recherche TBI Research, Amazon détiendrait 90 % du marché des ebooks aux Etats-Unis. Le cabinet se fonde pour cette estimation sur les déclarations de plusieurs éditeurs.

Si cela s'avérait exact et que cette prédominance perdurait, le Kindle pourrait devenir le standard en matière d'ebooks. Ce qui conférerait à Amazon un gros pouvoir sur les négociations de prix avec les éditeurs. Pour TBI Research, on pourrait se trouver dans le même cas de figure qu'avec iTunes et les autres lecteurs MP3.

Là, où ça deviendrait dramatique c'est que les éditeurs seraient contraints (toujours selon leurs déclarations à TBI) de faire des prix de gros au cybermarchand. Une possibilité qu'ils envisagent pour dans deux ans si Amazon détient toujours 50 à 70 % du marché des ebooks.

Selon les chiffres les plus récents fournis par Association of American Book Publishers, les ventes d'ebooks aux États-Unis s'élèvent à 130,7 millions de dollars (plus de 90 millions d'euros) en 2009 (ventes prises en compte jusqu'au mois d'octobre). Avec 90 % du marché Amazon aurait donc gagné 115 millions de dollars (presque 80 millions d'euros) et perdu 35 millions (environ 24 millions) selon les estimations de TBI Research.

Pour renverser cette tendance, il faudrait qu'un ou des nouveaux concurrents connaissent un grand succès. Enfin, sur la question des DRM, plusieurs sources auraient indiqué à TBI qu'Amazon ne serait pas opposé à changer sa politique pour ne pas déranger les consommateurs. Seulement, pour l'heure, les consommateurs sembleraient ne pas se soucier de cette question puisqu'ils achèteraient tous des ebooks sur Amazon.

Bon oui, ça fait beaucoup de suppositions tout ça et étant donné qu'Amazon ne communique pas sur ses chiffres réels, on ne peut guère s'avancer. Mais tout de même, ça fait peur.