Amazon lance Kindle WriteOn pour les auteurs de fanfiction

Julien Helmlinger - 09.12.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Wattpad - Fanfiction


Si Wattpad sait attirer les auteurs désireux de partager leurs écrits avec les autres lecteurs de la communauté, le géant Amazon s'adresse à ceux désireux de les commercialiser. Le premier acteur a dépassé la barre des 40 millions d'usagers à travers le globe, la société de Jeff Bezos vient quant à elle de lancer en phase bêta accessible sur invitation son service Kindle WriteOn : plateforme positionnée sur un créneau similaire, cumulant écriture, lecture et critique.

 

 

 

« Les histoires ont besoin de vous », scande Amazon sur la page d'accueil de sa version bêta. Son nouveau service est présenté à la manière d'un « laboratoire » de création destiné aux auteurs de fictions originales qui envisagent une publication. Un espace leur permettant d'obtenir de l'aide, mais aussi des retours de la communauté des lecteurs, au fil de toutes les étapes du processus créatif.

 

Sur cet espace, il est possible de lire et de suivre une œuvre en cours d'élaboration, dire si on l'aime, laisser des commentaires et discuter des détails plus en profondeur avec la communauté. Un forum de discussion vient s'y greffer par ailleurs, qui invite les usagers du service à échanger à propos des questions diverses qui touchent à l'activité d'écriture et autres processus créatifs.

 

Pour se démarquer de Wattpad, Amazon propose notamment un espace plus vaste destiné à ceux désireux de formuler leurs critiques littéraires, avec une limite fixée à 10.000 caractères. Pour l'instant, la catégorie fanfiction ne semble pas plébiscitée par les bêta testeurs, mais elle souffre possiblement de la concurrence d'un autre service d'Amazon qui lui est dédié : Kindle Worlds (voir notre actualitté).

 

En effet avec Kindle Worlds, Amazon propose depuis 18 mois aux auteurs de fanfictions de publier leurs histoires en accord avec les ayants droit de fructueuses licences, comme Twilight, G.I Joe ou encore Veronica Mars. On dénombre depuis son lancement quelque 679 titres commercialisés par le biais du service, à l'attention des usagers de l'application de lecture Kindle.

 

Le défi qu'aborde Wattpad est différent, en s'axant notamment sur le retour sur investissement accordé à ses bailleurs de fonds qui financent les œuvres. Comme l'explique son fondateur Allen Lau, le service vise avant tout à créer du produit communautaire et rameuter une communauté plus vaste d'usagers. Son objectif est désormais d'atteindre la barre du milliard d'utilisateurs.

 

L'un comme l'autre semblent partis en quête du meilleur effet de réseau.