Amazon : les arnaques sur Kindle Unlimited n'en finiront donc jamais

Clément Solym - 26.06.2018

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon Kindle pages - escrocs Kindle ebooks - arnaque lecture pages


Acculé, et définitivement contraint d’intervenir, Amazon vient peut-être de clarifier bien des choses, vis-à-vis des arnaques en cours sur sa plateforme. Kindle Direct Publishing faisait l’objet d’une vague d’escroqueries multiples, enrichissant de faux auteurs, au détriment des lecteurs.

 


brokenchopstick, CC BY 2.0


 

Mi-juin, Amazon a mis un terme aux méthodes d’un cyberfilou, cyberfuté : ce dernier était parvenu à actionner des mécanismes à l’intérieur des livres numériques de Kindle Unlimited. Et par ce biais, il encaissait de jolies sommes, tout en contrevenant aux conditions d’utilisations d’Amazon. 

 

Mais plus encore, le bonhomme faussait les données de lectures, trompait les lecteurs, sans, véritablement, qu’ils ne s’en rendent compte.

 

Amazon décide de faire la peau à un escroc
qui sévissait sur Kindle

 

La méthode est connue : Kindle Unlimited rémunère au nombre de pages lues, mais par un problème informatique – et toujours pas résolu ! – la firme n’est pas en mesure de calculer les pages, juste de situer l’endroit du livre où se trouve le lecteur. Et par conséquent, en déduit le nombre de pages lues, et la rémunération en conséquence. 

 

L’objectif est donc simple : créer des ebooks avec 3000 pages, et faire passer le lecteur de la page 1 à 3000 en une fraction de seconde. Rusé, non ? 

 

Amazon vient de préciser deux ou trois éléments sur le mode de calcul de ces fameuses pages lues, jurant qu’il travaille « régulièrement pour améliorer la fidélité du système KENPC, qui mesure le nombre de pages lues ». Comment expliquer que le Kindle Edition Normalized Page Count ne soit pas plus fonctionnel, dans ce cas ? Mystère. 

 

Dans la grande majorité des cas, indique Amazon, KENPC dans sa version 3 enregistre les pages lues « avec un haut degré de précision ». Cependant, pour « quelques cas restants, tels que les appareils très anciens, nous utilisons plusieurs processus et technologies (manuels et automatisés), pour mesurer avec précision les pages lues ».

 

Autrement dit, quand c’est trop vieux, ça marche moins bien – message sous-jacent : n’oubliez pas de vous procurer les derniers appareils de lecture de la firme. 

 

En somme, aucune explication probante, et aucune remise en cause de la part du cybermarchand. Au contraire, en fait, les escrocs savent désormais que tout un vieux parc de machines de lectures les attend pour continuer leurs petites manipulations. Il faudra attendre, et attendre encore, que tout le monde ait renouvelé ses outils de lecture.

 

Pour mémoire, Amazon abonde un fonds chaque mois, pour payer les auteurs indépendants et les éditeurs qui alimentent le catalogue. Au niveau mondial, il s’élève pour le mois de mai à 19 millions €. 

 

« De plus, nous allons à nouveau distribuer des bonus “KDP Select All-Stars” aux auteurs et aux titres les plus lus aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne pour le mois de mai. Pour octroyer ces bonus, nous nous baserons sur le total des Pages normalisées de l’édition Kindle (KENP) lues au cours du mois. Nous récompenserons également les livres illustrés pour enfants avec de nouveaux bonus qui seront attribués aux 100 albums les plus lus aux États-Unis et aux 25 meilleurs titres au Royaume-Uni », indique la firme.




Commentaires

Certes, des tricheurs existeront toujours, mais ce n'est pas propre à Amazon, qui lutte contre des pratiques douteuses dont l'édition "classique" est loin d'être innocente. Que dire de l'envoi d'acheteurs chez des libraires, pour laisser croire au succès d'un roman délaissé, ou des critiques dithyrambiques d'un livre médiocre, par pur "copinage" ?

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.