Amazon ouvre son portail de pour applications Android

Clément Solym - 05.01.2011

Lecture numérique - Acteurs numériques - android - application - portail


La première étape pour devenir le maître incontesté du e-commerce dans le monde étant franchie, Amazon s'attaque à la seconde. Pas sûr qu'il y en ait une troisième. C'est celle qui consiste à faire travailler les autres pour vous, avec la promesse d'une éventuelle rémunération. Peut-être. Ou pas.

Et ce procédé a un nom : l'Amazon Appstore Developper Portal. D'ailleurs, l'idée est solidement éprouvée depuis quelque temps, puisque c'est à travers ce type d'outil qu'Apple a rendu son iPhone plus populaire encore - avec l'ouverture de l'AppStore.

Ce portail incarne par ailleurs le premier maillon d'une chaîne qui aboutira à la création de l'Android AppStore dédié d'Amazon, qui aura une existence en dehors de l'Android Market de Google.


Les développeurs de tout poil vont s'en donner à coeur joie avec un système simple : créer un compte, développer son application, la vendre sur l'AppStore d'Amazon. Et évidemment, l'intégration au service de développement est de 99 $, qu'Amazon a généreusement supprimés pour la première année.

Cela confirme aussi les plans d'Amazon dans le domaine, dont on avait déjà entendu parler. « Pour les développeurs, la visibilité est l'avantage le plus important », explique le marchand. « Les développeurs présenteront leurs applications à des clients du monde entier, avec le soutien avéré de notre marketing et notre merchandising. »

Pour sûr, Arthur !

Sur tous les produits vendus, Amazon reprendra 30 % du prix de vente, un classique désormais - mais contrairement aux précédentes informations, il semble que les applications ne disposeront pas de verrouillage qui les limiterait à une utilisation sur certains appareils ou dans certaines circonstances. Du moins, les développeurs auront-ils le choix d'opter ou non pour cette pratique.

Les applications développées fonctionneront sur tous les smartphones et tablettes estampillées Android 1.6. « Notre objectif est de rendre aussi facile que possible, pour le consommateur, de trouver des produits qui leur conviennent », ajoute Aaron Rubenson, responsable des services mobiles de la société.

On pourra lire l'article de Read Write Web pour en découvrir tous les détails.