Amazon ouvre une maison d'édition : de courts récits à lire dans le bus

Nicolas Gary - 29.11.2017

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon maison édition - filiale édition amazon - lecture métro ebooks


De courts récits, vendus peu chers, voici la thématique de la nouvelle maison qu’Amazon Original Stories proposera. On y retrouvera de la fiction et non fiction – bien évidemment gratuites pour les membres de Prime et Kindle Unlimited. La filiale axe surtout sa communication sur des textes à lire en un très court moment.



 

 

Pour qui aura une trentaine de minutes dans le métro ou dans le bus, les textes d’AOS seront parfaits, explique Julia Sommerfeld, directrice de la filiale. Les premiers gros titres arriveront début 2018, avec nouvelles et essais, commercialisés dans l’espace Kindle Singles – qui lui-même verse dans le format court. 

 

La différence minime, mais notable, reste que les titres d’AOS incluront également des œuvres de nouveaux auteurs, et best-sellers, comme W. Kamau Bell, Jade Chang, Eddie Huang, Janice Y.K. Lee, Walter Kirn, Dean Koontz, Wednesday Martin, Nick McDonell, Harold Schechter, Dan Slater, Dodai Stewart ou Susan Straight, assure l’entreprise.

Le lancement du « format » Kindle Singles, destiné aux textes entre 10.000 et 30.000 mots (environ 30 à 90 pages), remonte au mois d'octobre 2010 : Amazon n'exerçait pas encore sa domination quasi pleine et entière sur le livre numérique, et ces courts textes lui permettaient de proposer des titres à prix (très) réduits, histoire d'attirer un potentiel lecteur.

 

Subway Reads : lire des ebooks gratuits
dans le métro de New York

 

Les deux premières parutions seront The Sign of the Beast, de Joyce Carol Oates et Crown Heights de Colin Warner et Carl King. Proposés pour 1,99 € ils sont d’ores et déjà disponibles.

 

Et attention les yeux, de nouvelles expérimentations éditoriales sont à venir dans les prochains mois, garantit Amazon. AOS proposera des textes entre 5000 et 20.000 mots, et un segment livres audio sera développé. Ce n'est certainement pas une nouveauté inédite : Amazon, au cours des dernières années, a créé plusieurs filiales éditoriales, toutes segmentées en fonction de thématiques propres – romance, histoire, littératures de l'imaginaire, etc.