Amazon propose ses services logistiques aux magasins physiques

Antoine Oury - 30.01.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Kindle Fire - boutiques physiques


Nouveau pas d'Amazon vers les commerces physiques, ou simple coup de bluff semblable à l'annonce de drones livreurs de paquets ? La dernière proposition en date du ecommerçant, en tout cas, semble en tout cas plus réalisable. Amazon compte proposer aux commerçants des tablettes Kindle et des lecteurs de carte bancaire, pour s'assurer une présence un peu plus incarnée.

 


Kindle fire keyboard

(Zhao !, CC BY 2.0)

 

 

 Les Kindle Fire, probablement fournis gracieusement aux commerçants, leur permettraient de mettre en place un système de paiement, avec peu de détails pour le moment révélés par Amazon. Cette offre pourrait être proposée dès cet été, et ouverte à toutes les boutiques physiques.

 

Amazon pourrait également proposer la réalisation de sites web, ainsi que l'analyse de données, ont expliqué des porte-parole de la firme, qui ont également souligné que ces projets étaient sujets aux changements, voire à une annulation. L'année dernière, Amazon a toutefois acheté GoPago Inc., une start-up spécialisée dans les systèmes de paiement sans contact, via une application sur smartphone. Voilà du solide, donc.

 

Et Amazon en a visiblement besoin : depuis plusieurs années, le site Web tente de faire entrer sa marque, et ses produits comme le Kindle, dans les magasins : si seule la chaîne de librairies Waterstones a accepté, le ecommerçant n'a pas hésité à débaucher des libraires indépendants, aux États-Unis, mais aussi en France. Sans succès, cela va sans dire.

 

Le système de paiement pourrait reposer sur une nouvelle application développée par Amazon, qui utiliserait les informations de paiement stockées dans les serveurs du site. Amazon posséderait plus de 230 millions d'informations relatives aux comptes de ses utilisateurs, très loin devant PayPal et ses 142,6 millions. Mais il lui reste un bon bout de chemin à rattraper sur le plan du commerce physique... et de l'image de la marque.

 

(via Wall Street Journal)