Amazon provoque une vague de protestation anti-DRM

Clément Solym - 23.10.2012

Lecture numérique - Usages - Amazon - Kindle - DRM


Sans que l'on ne sache véritablement pour quelles raisons, en Norvège, Linn Jordet Nygaard une cliente de la plateforme commerciale d'Amazon a perdu tout accès à sa bibliothèque de titres numériques acquis via son Kindle. Une situation fâcheuse qui nous rappelle combien les clients manquent, dans le cas des ebooks, de contrôle sur des livres qu'ils ont achetés et sont en droit de posséder... en théorie.

 

 

 

 

La Norvégienne dépossédée a interrogé Amazon dans le but de comprendre pourquoi l'accès à son compte client ainsi qu'à ses 60 livres numériques légalement acquis lui est refusé. Par email,  le service d'aide aux clients lui a alors répondu que son compte était lié à un autre, et que ce dernier aurait outrepassé le règlement de la plateforme. Mais, le staff n'a pas donné plus de détails dans sa réponse, dont voici un extrait :

 

« Alors que nous sommes incapables de fournir des informations détaillées sur la façon dont nous relions les comptes connexes, sachez s'il vous plaît que nous avons examiné votre compte sur la base de l'information fournie et nous avons le regret de vous informer qu'il ne sera pas rouvert. »

 

Pour Nick Harkaway, du blog Futurebook, cet incident s'apparenterait à un problème de DRM. Selon lui, « les DRM facilitent cela, bien sûr, et il s'avère que de plus en plus de clients d'Amazon enlèvent systématiquement les DRM de leurs achats, afin de s'immuniser contre ce genre d'incidents. »

 

Suite à cette mésaventure rappelant à notre mémoire que les avantages du numérique ne vont pas sans leurs contrecoups, les discussions sur les réseaux sociaux voient se multiplier les conseils pratiques. Les internautes partagent notamment des liens internet, visant à éliminer les DRM des fichiers Kindle et les sauvegarder au cas où Amazon s'en prendrait à eux de la même manière.

 

Mise à jour du 24.10.2012 :

 

Depuis cet accroc norvégien, et possiblement suite aux réactions unanimes des internautes échaudés, il semblerait qu'Amazon ait finalement décidé de rendre à Linn Jordet Nygaard ses accès à sa bibliothèque. Cependant, le staff d'Amazon n'a donné aucune explication supplémentaire à la principale intéressée...

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.