Amazon réintègre les ebooks bannis de son catalogue

Clément Solym - 28.05.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Amazon - Independent Publishers Group - accord


En février dernier, Amazon scandalisait une nouvelle fois le monde de l'édition en proposant à ses partenaires éditeurs et distributeurs de nouvelles conditions de vente, lesquelles revoyaient la valeur des catalogues numériques à la baisse. La résistance de l'Independent Publishers Group, 2e distributeur américain, lui avait valu le retrait de ses 5000 titres du site de e-commerce. (voir notre actualitté)


3 mois : c'est donc le temps nécessaire pour parvenir à un accord avec l'un des revendeurs les plus puissants de l'édition numérique. Le président d'IPG, Mark Suchomel, a confirmé qu'« IPG et Amazon se sont accordés sur les conditions » et signale le retour du catalogue dans la bibliothèque Kindle. Dans une lettre aux éditeurs dont IPG distribue les titres, Suchomel souligne également « l'incroyable soutien » que l'industrie du livre a apporté au groupe. (voir notre actualitté)

 

 

Confidentialité oblige, et l'un ou l'autre partie ne souhaitant pas forcément apparaître comme trop indulgent et prêt à se laisser dicter des conditions d'utilisation, le bras de fer qui a opposé IPG et Amazon pendant trois mois reste sans vainqueur désigné. « Je pense que tout le monde est très heureux de voir ses titres de retour » a simplement déclaré Suchomel.

 

Il y a encore un mois, le PDG de l'Independent Publishers Group, Curtis Matthews, écrivait sur le blog de la société toute son inquiétude vis-à-vis des exigences grandissantes des différents revendeurs. « Donnez-nous 4% sur vos ventes annuelles pour les frais de coopération et nous ferons de magnifiques opérations marketing sans vous prévenir. Sinon, nous retirons tous vos ebooks » lançait Matthews pour résumer les conditions d'utilisation qui lui étaient imposées.

 

À l'époque où ses ebooks  venaient d'être bannis, IPG avait signalé que les ventes d'Amazon représentaient 5% de son chiffre d'affaires. 779 éditeurs américains ont été touchés par le retrait du catalogue d'IPG de la vitrine Kindle : pour les remercier de leur soutien, et surtout de ne pas être passé dans le camp adverse, IPG « ne prendra aucune commission de distribution sur les ventes Kindle, et 100% du bénéfice ira aux éditeurs » du 1er juin au 31 août. Une façon, aussi, de montrer son sens du consensus...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.