Amazon transformé en boutique de téléchargement illégal pour livres

Nicolas Gary - 03.08.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - téléchargement illégal - Amazon EPUB - fichiers ebooks


Amazon ne pouvait pas être l'entreprise géante, obsédée par les parts de marché que l'on décriait. Il fallait qu'à un moment, elle sorte de son environnement de lecture propriétaire, le Kindle, et qu'elle accepte l'ouverture aux formats interopérables, ouverts, et open source. C'est chose faite : on trouve désormais des fichiers EPUB dans les livres numériques. Si, si : et on n'a même pas à payer pour les télécharger.

 

 

 

 

Le site Library Genesis est basé en Russie, et représente certainement la plus grande base de données en matière de livres numériques et autres ressources documentaires. Au dernier recensement, on décomptait plus d'un million de livres de non fiction, plus de 900.000 de fiction, ainsi que 20 millions d'articles de presse, en science, histoire, art, etc. Mais également des comics, des magazines et des peintures. Au total, au moins 30 To de données, « facilement la Library of Congress du monde numérique ». 

 

De son côté, Amazon est une société privée, qui a industrialisé la vente d'ebooks, et créé un marché là où personne n'était encore parvenu à fédérer les consommateurs. Et ce, grâce à un format de livres numériques propriétaires, lisibles uniquement sur les différents machines Kindle - lecteurs ebook et tablettes. Mais quand bien même on serait le plus important marchand (réalisant plus de 60 % des ventes d'ebooks du groupe Hachette, aux États-Unis), on n'a pour autant pas l'offre la plus complète au monde. Et c'est ici qu'interviennent de vils développeurs assoiffés de partage.

 

Les pirates s'attaquent en effet au modèle commercial de l'entreprise, avec une petite extension qui transforme Amazon en boutique de contrefaçon. L'extension LibGen, pour Library Genesis, nous y voilà, ne fonctionne que sur le navigateur Chrome, mais une fois installée, fait de vrais miracles. Elle va en effet comparer la page du livre que l'on consulte, en interrogeant la base de données de Library Genesis, et proposer des sources de téléchargement illicites, juste au-dessus de la fiche produit d'Amazon. 

 

 

 

Le plug-in LibGen référence plus d'un million de livres, mais, diable, ne fonctionne que sur la version américaine du site marchand. Et bien entendu, une grande part des fichiers proposés au téléchargement pirate sont au format EPUB, que le Kindle ne supporte pas. Tout est donc fait pour offrir aux clients une solution de téléchargement qui impacte le modèle marchand d'Amazon, mais également profiter d'un format ouvert, à lire sur n'importe quel type d'appareil [NdR : à l'exception du Kindle, évidemment]. On retrouvera également quoi que ce soit moins intéressant, du format PDF - le tout avec généralement trois liens miroirs pour récupérer ledit fichier. 

 

Cependant, la transformation d'Amazon en site pirate ne date pas d'hier : voilà quelques années, rappelle Torrent Freak, une extension pour Firefox proposait des liens de téléchargement Pirate Bay, sur toutes les fiches produit concernant le cinéma ou la musique. Le module avait été mis hors ligne peu après que les médias commencèrent à en parler. 

 

Chose amusante, cependant, le moteur de LibGen n'est pas très efficace ; s'il faut reconnaître que l'idée est amusante, les résultats de recherche n'ont pas une pertinence exceptionnelle. Il n'offre parfois que des résultats vaguement liés par un mot clef, et n'effectue pas une véritable identification, par ISBN, par exemple, de l'oeuvre que l'on consulte.

 

Amusant, dans tous les cas, et assez prescripteur, finalement, surtout dans ses erreurs. 

 

Mise à jour le 4/08 à 11h : 

Sollicités par des lecteurs inquiets, nous avons pris le temps de vérifier quelques aspects supplémentaires de cette fonctionnalité inédite. Il semble bien qu'elle ne fonctionne qu'avec des ouvrages types romans - manga, comics, graphic novels n'ont pas de correspondance dans les bases de données de LibGen.