Amazon se lancerait dans une tablette Kindle Fire discount

Julie Torterolo - 08.09.2015

Lecture numérique - Amazon tablette - Noël offre - Kindle fire


La rumeur court : Amazon souhaiterait sortir une tablette, écran 6 pouces, et ce, pour une somme avoisinant les 50 $. Un appareil déjà estampillé du sceau Low cost et qui, comme son nom l'indique, risquerait fort de privilégier le prix à la qualité. 

 

 

Kindle Fire test

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Le prix au détriment de la qualité ? Le possible produit est annoncé par The Wall Street Journal (WSJ). Le quotidien a clamé, hier, l’arrivée d’une nouvelle tablette à prix réduit sur le marché, made in Amazon. La firme, qui rencontrerait des difficultés pour vendre ses produits à prix coûtant, se serait tournée vers les produits low cost. 

 

La tablette en question serait prévue avant la période de grande consommation : les vacances de Noël. Avec un prix de 50 $, soit 45 $ moins cher que l’actuelle tablette Kindle Fire HD 6, l’appareil ne permettrait que des utilisations basiques telles regarder des vidéos en streaming ou encore surfer sur internet, particulièrement sur Amazon. À noter également que l’actuelle tablette 6 pouces coûte 99 $ avec des « offres spéciales », c’est-à-dire accepter de voir son écran envahi par des multitudes de publicités.

 

Le prix low cost impliquerait également un encombrement moindre, proche de celui de ses liseuses ainsi qu’un dispositif son qui délaisse la stéréo. 

 

« Les gens toléreraient une expérience potentiellement inférieure simplement parce qu’une tablette coûte 50 $ ? », a déclaré Frank Gillett, un analyste de Forrester Research au WSJ. « Amazon doit être très prudent sur ce dont ils vont renoncer pour arriver à ces bas prix », a-t-il prévenu.

 

Selon le quotidien, pour arriver à un ce prix de vente, Amazon aurait externalisé une grande partie de la construction à des entreprises étrangères telles que Shanghai Huaqin Telecom Technology Co. et Taiwan Compal Communications Inc., qui n’auraient pas manqué de mener la vie dure à certains membres de l’équipe de Lab 126. Ces derniers qui ont déjà une vague de licenciements ces derniers mois. 

 

Aucune des deux firmes, pas plus qu'Amazon, n’ont pour le moment réagi, rapporte le WSJ. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.