Antitrust Apple : nouvelle plainte pour entente sur le prix des ebooks

Clément Solym - 21.03.2014

Lecture numérique - Législation - Apple - lois antitrust - Diesel eBooks


Apple

aditza121, CC BY 2.0

 

La semaine prend une vilaine tournure pour Apple et les éditeurs américains : la société commercialisant des livres numériques, Diesel eBooks, vient de déposer une plainte. Et bien entendu, celle-ci concerne la fixation des prix, et l'entente entre la Pomme et les maisons du pays, HarperCollins, Hachette, Macmillan, Penguin and Simon & Schuster. La cour de Manhattan a enregistré la plainte sous le numéro 14-6V-1768. 

 

Le Département de la Justice américaine avait déjà engagé une procédure contre Apple et les éditeurs. Ici, Diesel eBooks en rajoute une petite couche, considérant que la culpabilité déjà reconnue de la firme à la Pomme a entraîné une restriction de ses capacités concurrentielles sur le marché de l'ebook.

 

Représenté par le cabinet d'avocats, Blecher Collins Pepperman & Joye, la plainte affirme que le positionnement des éditeurs en faveur du contrat d'agence a eu pour conséquence d'éliminer Diesel eBooks du secteur. En empêchant les remises sur les prix de vente, ou encore les programmes de fidélisation, et d'autres outils de marketing, Apple et les éditeurs ont donc sabré l'activité de la société.

 

Pour mémoire, si les éditeurs ont, dans leur ensemble, préféré opter pour un règlement à l'amiable, Apple est allé en procès, mais la juge Denise Cote a considéré que la firme avait bel et bien violé les lois antitrust.