Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Apple et les systèmes propriétaires critiqués par la Fondation Mozilla

Antoine Oury - 29.11.2013

Lecture numérique - Acteurs numériques - Fondation Mozilla - système propriétaire - Tristan Nitot


Tristan Nitot, le fondateur de Mozilla Europe, mais également son « évangéliste » officiel, a exprimé toute son inquiétude vis-à-vis des systèmes fermés et proprétaires lors d'un passage à Montpellier, le 21 novembre dernier. Le DigiWorld Summit, où il intervenait, était cette année consacré aux mines d'or du Web.

 


IMG_4499

Tristan Nitot, en 2008 (Pascal Terjan, CC BY-SA 2.0)

 

 

Le fondateur de la filiale Mozilla Europe a attaqué de front les sociétés qui développent des App-Stores fermés et propriétaires, comme Apple ou Amazon : « Le développeur n'a plus de lien avec l'utilisateur final, c'est très dangereux. Il n'a plus le choix. Apple ne laisse pas de place à la discussion. Doit-on obéir à une entreprise qui décide de ce que je peux installer ou pas sur un appareil ? Nous, on veut que ce soit les technologies ouvertes du Web qui deviennent des places de marché », a souligné Nitot.

 

D'après Édition Multimédi@, le porte-parole de Mozilla a été approché par l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) pour intervenir sur la « neutralité des plateformes » lors du prochain colloque de l'Autorité.

 

Un problème qui concerne directement Mozilla, via son navigateur Firefox : la fondation est à but non-lucratif, mais Google lui verse un large pécule pour apparaître comme navigateur par défaut dans le navigateur. Un contrat qui arrive à échéance l'année prochaine, et pour lequel une reconduction semble pour le moment incertaine, Nitot soulignant que « la concurrence existe », notamment du côté de chez Microsoft, avec Bing.