medias

Apple perd le nom de 'iPad' en Chine, et prépare déjà l'iPad 3

- 12.12.2011

Lecture numérique - Tablettes - plainte - Chine - iPad


Dans la bataille juridique qui opposait la société Apple à une société de nouvelles technologies chinoise, la firme de Cupertino vient de perdre une sacrée manche. Depuis une semaine, la marque iPad n'appartient en effet plus à Apple, vient de conclure le tribunal situé dans le sud de la Chine.


Proview Technology, la société plaignante, faisait en effet valoir qu'elle avait déposé la marque iPad en 2000 pour certains produits, dont un bon nombre sont déjà commercialisés en Chine.

 

La plainte reçue et jugée par la cour intermédiaire de Shenzhen a finalement eu un rebondissement inattendu. En effet, Apple avait intenté un procès contre Proview Technology, estimant que la société portait atteinte à sa marque, rapporte l'agence Reuters.

 

 

De quoi maintenant poser un sérieux problème pour la commercialisation de l'iPad dans le pays, d'autant plus qu'en octobre dernier, la société Proview Technology avait réclamé 1,5 milliard $ de dommages-intérêts pour violation de la marque. Dans tous les cas, la société se dit ouverte à un accord, encore à déterminer.

 

En parallèle, il semble que la prochaine génération d'iPad soit d'ores et déjà dans les tuyaux. D'ici trois à quatre mois, apprend-on des chaînes d'approvisionnement, qui ont commencé à fournir les composants de cette nouvelle machine. Les composants de l'iPad 2 seront pour leur part réduit - avec cette année, pour le 4e trimestre, entre 14 et 15 millions d'iPads 2 qui ont été proposés.

 

Au cours du 1er trimestre de 2012, on devrait voir le chiffre descendre à 4 ou 5 millions d'appareils, expliquent ces mêmes sources.

 

Le nouvel iPad devrait être produit à 9,5 ou 9,8 millions d'unités durant cette période.