Apple permet la vente de contenus via des applications gratuites

Clément Solym - 18.10.2009

Lecture numérique - Acteurs numériques - iphone - applications - gratuites


Avant, Apple, voulant garder la mainmise sur les finances, ne permettait pas que des applications gratuites pour iPhone servent à proposer des contenus payants. Désormais, cette opportunité est ouverte par la petite pomme.

Il sera possible de passer par l’iPhone pour proposer à l’utilisateur final des services payants au moyen d’applications gratuites. Ainsi, de façon à appâter le client, on peut supposer qu’une partie du contenu sera laissé gratuitement à la disposition des utilisateurs mais que ces derniers auront la possibilité d’ouvrir l’accès à d’autres services qui, eux, seront payants.

Cette nouvelle opportunité risque sans doute d’aiguiser l’intérêt des magazines et des journaux qui pourront ainsi proposer aux lecteurs différentes formules, voire l’achat d’articles en passant par des applications gratuites. Reste à attendre maintenant la fameuse tablette Apple pour voir une multiplication de ces types de services.