Apple pèse davantage en Bourse que Microsoft et Google réunis

Julien Helmlinger - 17.02.2015

Lecture numérique - Acteurs numériques - Apple - Valeur boursière - Technologie


Apple est récemment devenue la première société américaine à passer le cap des 700 milliards de dollars en valeur boursière, 716,7 milliards de dollars. Désormais, Microsoft et Google réunis sont battus par la firme à la pomme, qui a vu son action atteindre un niveau record il y a quelques jours.

Comparé aux autres géants du marché que sont Google et Microsoft, aux valeurs respectives de 365,46 et 349,89 milliards de dollars, la distance est creusée. Les deux réunis pèsent pour 715,35 milliards, soit un milliard de moins qu'Apple à la clôture de mercredi

Sinon, au-dessus de la barre des 200 milliards, ne se hissent guère que Verizon et Facebook.