Apple : Un brevet sur les dédicaces numériques d'ebooks

Nicolas Gary - 28.09.2013

Lecture numérique - Usages - dépôt de brevet - signature - dédicace


Pour enrichir la vie des fans, Apple vient de déposer un brevet qui permet d'obtenir une signature numérique de la part du créateur d'une oeuvre, au moment du téléchargement de ladite oeuvre. La méthode fonctionnerait avec n'importe quel contenu : album, film, et bien évidemment, livre numérique. Et de la même manière que les autographes d'antan étaient uniques, de même, celui qui accompagnera le téléchargement sera certifié. 

 

 


 

 

C'est que, dans le monde dématérialisé, la perte de l'autographe, de la dédicace, pèse un peu lourd : la sensation d'avoir un objet rendu unique par le simple fait qu'il a été signé est difficile à rendre. Pour ce faire, le brevet déposé par Apple concerne principalement les livres numériques, mais serait applicable à n'importe quel type d'oeuvre, finalement. Son principe est d'ailleurs très simple : s'appuyer sur le cloud pour intégrer la signature au moment de l'achat. 

 

La formule du brevet décrit comment l'auteur peut réaliser sa signature à distance, mais propose d'autres solutions. Dans certains cas, l'auteur peut littéralement créer une page spécifique pour son fan, ou inversement, le fan peut déposer une demande concernant ce qu'il souhaite précisément.

 

Il serait également possible de remplacer ou d'adjoindre une photo à la signature. Ou encore, d'introduire des vidéos, des albums ou un son. Le transfert s'opérera en WiFi ou Bluetooth, selon les moyens à disposition, voir les illustrations : 

 

 

 

 

 

Bien évidemment, un pareil brevet est une potentielle valeur ajoutée forte pour le service iBooks Store et la commercialisation plus globalement des contenus proposés sur iTunes. On envisage déjà les séances de dédicaces organisées par Apple pour le lancement d'un nouveau titre de Stephen King - quoique non, lui serait plutôt enclin à favoriser Amazon. 

 

L'US Patent and Trademark Office a enregistré la demande à cette adresse. Pour ce qui est des livres numériques, nul doute que l'on ne verra pas cette fonctionnalité intégrée de sitôt dans iBooks, mais évidemment, l'avantage serait certain. Aujourd'hui, les outils existant permettent d'introduire une page à l'intérieur du livre numérique, qui contient la signature et le mot de remerciement de l'auteur. La société américaine, Autography, s'est spécialisée dans la commercialisation d'une solution pour ce faire, et dispose d'un brevet protégeant sa technologie.

 

 

 

 

Le système ici proposé par Apple ressemble d'ailleurs fortement à ce qu'Authorgraph propose déjà : utilser un appareil mobile pour réaliser une dédicace personnalisée, qui est alors envoyée au lecteur. Cependant, le brevet d'Apple ne concerne que l'écosystème iOS, bien entendu.  

 

via Patently Apple