Apple : Une section de vente de livres ajoutée sur iTunes Store...

Clément Solym - 10.12.2008

Lecture numérique - Acteurs numériques - Apple - vente - livres


Hier Penguin a lancé un logiciel, Penguin 2.0 permettant aux possesseurs d'iPhone d'être tenus informés des nouvelles de la maison d'édition, à la manière de ce que PanMcmillant allait mettre en place. Le téléchargement d'extraits de livres en moins...

La lecture sur le téléphone d'Apple se démocratise au point que l'on en vient à se demander si le lecteur de livres électronique que tout le monde attendrait n'est pas finalement déjà là. Pourtant, toujours rien sur l'iTunes Store...

C'est dans une réflexion qui émerge sur le blog de ZDNet que la question est à nouveau posée : pourquoi pas ? Pourquoi ne pas frapper là où ça ferait mal pour des libraires en ligne comme Amazon et proposer un service d'achat de livres électroniques ?

« Il serait simplissime pour Apple d'ajouter une catégorie 'Livres' à iTunes et peut-être acheter ou créer une licence Stanza, puis tout emballer pour ITunes », estime en effet le journaliste. Car le plus dur est encore d'obtenir l'accord des ayants droit et majors, mais « si Apple l'a fait avec les éditeurs de musique, les éditeurs de livres devraient être une partie de plaisir en comparaison ».

On se souviendra cependant des paroles de Steve Jobs, qui avait balayé le Kindle de son rival Jeff Bezos en janvier dernier. Concernant le lecteur de livres électroniques, Jobs estimait que peu importait sa qualité, le fait est que les Américains ne lisent qu'un livre voire moins par an. Donc cet appareil ne servait à rien, et par extension, la vente de livres ne servait à rien non plus.

Mais si l'iPod a démocratisé l'écoute de musique, via la plateforme iTunes en proposant une offre légale, le même mouvement n'est-il pas en train de s'opérer entre l'iPhone et les ebooks ? L'iPod des livres électroniques sera-t-il l'iPhone ?