Apple vend près de 3 millions d'iPad en trois jours

Clément Solym - 06.11.2012

Lecture numérique - Tablettes - iPad mini - 3 millions - 3 jours


Apple vient d'annoncer que la société aurait vendu près de 3 millions d'iPad depuis le lancement du nouvel iPad Mini et des mises à jour de la tablette iPad. Ces deux nouveaux produits, dévoilés le 23 octobre, sont commercialisés dans trente-quatre pays, dont la France.

 

 

 

 

La sortie de l'iPad Mini, d'après Apple, semble susciter bien des émules. Le mini Ipad se serait vendu jusqu'à rupture de stock en moins d'une heure dans le magasin phare d'Apple situé sur la cinquième avenue, à Manhattan, et l'iPad mini noir se serait vendu en deux heures. Et, depuis, les actions d'Apple ont bondi de 1 %.

 

Mais que se passe-t-il donc avec Apple ? « Les clients à travers le monde adorent le nouvel iPad Mini et la 4ème génération d'iPad », déclare Tim Cook, le CEO d'Apple, ajoutant que l'iPad Mini serait déjà pratiquement épuisé. « Nous travaillons dur pour fabriquer plus rapidement afin de répondre à l'incroyable demande », ajoute-t-il. Car, ces derniers temps, sous l'afflux des commandes, Apple a été bien vite en proie à des difficultés d'approvisionnement. La demande aurait-elle dépassée l'offre ? Sandy aurait-elle bloqué quelques distributeurs ?

 

Quelles que soient les raisons, Brian White, un analyste de chez Capital Markets Topeka, souligne qu'il s'écoulera un certain temps avant qu'Apple puisse offrir toutes les tablettes iPad mini que les clients veulent et ont commandé. Tout cela à cause de la complexité de certains composants qui entrent dans la tablette de huit pouces. Pour le moment, les versions Wi-Fi gratuite de la tablette sont les seules encore disponibles en vente. Apple a déclaré que les versions 4G du mini iPad et de la quatrième génération d'iPad seront disponible « dans quelques semaines », aux Etats-Unis.

 

Si le chiffre s'avère exact, Apple pourrait bien s'attendre à un bon dernier trimestre, comparé aux précédents. Car en 2012 un fait s'était avéré, selon l'IDC : celui du ralentissement des ventes d'iPad au profit des tablettes Android ? Amazon et Samsung ont largement progressé, faisant baisser la part de marché d'Apple qui passe de 65,5 % en Q2 2012 à 50,4 % en Q3 2012.