Apprendre les langues en mesurant leurs points communs : Paralleltext

numériques Lettres - 26.12.2018

Lecture numérique - Applications - langue apprendre application - langue vivante système - syntaxe grammaire langues


Apprendre une langue n’est pas chose aisée et bon nombre d’apprenants sont à la recherche d’outils ou d’astuces pour mieux l’assimiler. Paralleltext répond à cette demande en proposant de s’exercer grâce aux grands classiques de la littérature. Le concept est relativement simple : la lecture d’une œuvre dans la langue cible en ayant la possibilité de lire sa traduction dans la langue source pour comprendre et comparer.


keep moving on
Tim Snell,  CC BY ND 2.0

 

Le fonctionnement est aisé : il suffit à l’utilisateur de saisir sa langue source (maternelle) ainsi que la langue cible (celle qu’il souhaite approfondir) avant de choisir un ouvrage. Une dizaine de langues sont disponibles, alors que le nombre de livres ainsi que les titres varient selon l’idiome choisi. L’utilisateur décidera alors de lire l’ouvrage dans la langue cible et n’utiliser la traduction qu’en cas d’incompréhension, ou bien de placer les deux textes en vis-à-vis, à l’instar des éditions bilingues.

Une autre fonctionnalité permet également d’entendre le texte narré, afin de parfaire sa prononciation ou sa maîtrise de la langue parlée. Les ouvrages proposés par ce site sont uniquement les grands classiques tombés dans le domaine public, et donc libres de droits.
 

Mots et expressions du français,
littéralement et dans tous les sens

 

Un tel dispositif permet à l’apprenant de comprendre et d’assimiler les règles de la langue cible, les différences ainsi que les similarités entre les deux langues (source et cible) étant en effet nettement plus visibles. De telles lectures nécessitent une certaine maîtrise préalable de la langue cible, cet outil ne sera donc pas forcément utile à des débutants complets.

Pour les autres, il permettra d’augmenter considérablement la connaissance du vocabulaire, de la syntaxe et des spécificités propres à une langue. Paralleltext fournit au lecteur l’œuvre complète, dont il faut tourner les pages comme pour n’importe quel livre électronique classique. Aucune inscription n’est requise pour utiliser ce service, gratuit et sans pub.
 

Ce concept est également disponible dans d’autres déclinaisons : un outil qui utilise les sous-titres de films ou encore un autre qui exploite les paroles des chansons.
 

Les impacts bénéfiques d’une telle méthode


Selon Gianfranco Conti, docteur en linguistique appliquée, cette technique d’apprentissage offre de nombreux avantages.
 

1) La lecture parallèle encourage la « notification », soit le fait de remarquer les différences entre sa langue et celle que l’on apprend. Il donne l’exemple d’un élève anglophone qui, grâce à cette technique, se rend vite compte que « I went » en anglais est l’équivalent de « Je suis parti » en français. Cette « notification » est d’autant plus flagrante quand la traduction est très proche de l’œuvre originale.

De plus, ce phénomène apparaît dans un contexte linguistique réel et non artificiel. Gianfranco Conti affirme ainsi : « Je ne peux penser à aucune autre activité de lecture ou d’apprentissage qui se prête aussi bien que des textes parallèles pour créer un contexte d’apprentissage de la “notification” ».

2) Pour les lecteurs moins confiants, cette technique permet de construire efficacement une lecture. Ils ont en effet la possibilité de connaître immédiatement la traduction d’un passage incompris. C’est une fonctionnalité intéressante si l’élève n’abuse pas de la traduction et s’il joue le jeu pour, à terme, l’utiliser de moins en moins.
 

3) Les étudiants apprennent le vocabulaire en contexte. Ce type d’apprentissage est beaucoup plus stimulant et efficace que d’étudier des Flash Cards ou des listes de vocabulaire (souvent en vase clos). De plus, l’enseignant n’y apporte aucune médiation ni raccourci, l’apprentissage est brut.
 

4) Ce type de lecture, grâce à la traduction, donne accès à des textes plus complexes et intéressants.


5) Pour l’enseignement, cet outil est utile pour « différencier ». L’enseignant peut en effet supprimer partiellement ou totalement la traduction et demander aux élèves de la réécrire.
 

Faciliter l'apprentissage des langues par des romans bilingues 

 

Nous pourrions ajouter aux différents avantages de cette technique d’apprentissage le fait que l’élève peut se diriger vers des œuvres qui l’intéressent vraiment. La lecture est alors beaucoup plus stimulante que lorsqu’il étudie à partir de textes de manuels. Paralleltext.io fait donc partie de ces outils de lecture parallèle permettant à l’apprenant d’améliorer considérablement sa connaissance d’une langue.

Cette efficacité est permise grâce à plusieurs effets bénéfiques qui, cumulés, font de la lecture parallèle une technique d’apprentissage en soi.
 




Commentaires
En voilà une belle idée ! Bravo aux créateurs.
Excellente idée, en effet ! Les traductions sont-elles aussi dans le domaine public et le nom des traducteurs indiqués?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.