Audiolivres : éditeurs américains et Audible, toujours en négociations

Nicolas Gary - 18.11.2019

Lecture numérique - Législation - éditeurs américains Audible - justice procès audiolivres - livres audio procès


Depuis la découverte en juillet dernier du prochain outil d’Amazon, Audible Captions, l’édition américaine gronde. Cette fonctionnalité destinée à sous-titrer les audiolivres est une violation du copyright, estime-t-elle. Un procès s’est ouvert, mettant en accusation la firme de Jeff Bezos, mais le règlement à l’amiable imaginé prend du temps. Beaucoup.


pixabay licence
 

Fin octobre, Amazon s’était dit prêt à reculer et ne pas déployer massivement son service comme il l’avait promis. Sauf que les discussions sont toujours en cours, et le litige se prolonge.

Pour la troisième fois depuis le 25 octobre, les deux parties ont demandé à être entendues par la juge fédérale, Valerie Captroni, pour qu’elle ne statue pas. Et leur laisse le temps de peaufiner les détails d’une hypothétique sortie de crise, entre gens intelligents.

Dans un courrier déposé le 14 novembre, on apprend que les pourparlers jouent les prolongations, mais cette fois, « conjointement ». Le statu quo se maintient d’ailleurs sans qu’aucun des deux camps ne fournisse de détails. 

Le tribunal, lui, devrait recevoir les éléments finaux le 3 décembre.

Valérie Levy Soussan, PDG de la maison Audiolib, avait confié à ActuaLitté que ce service virait à l’aberration. « Mais d’imaginer une machine re-transcrive un texte depuis l’audio, sans demander d’autorisation à personne et dans n’importe quelle langue, c’est insensé. »

via Publishers Weekly


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.