Autisme : ce que les ressources numériques peuvent apporter

Lettres numériques - 18.04.2016

Lecture numérique - Usages - autisme enfants - ressources numériques - applications lecture


Si les solutions numériques n’ont pas (encore ?) réponse à tout, elles peuvent apporter de multiples solutions dans l’accompagnement des publics empêchés. Handicap et numérique représentent un mariage de raison dont on espère toujours tirer le meilleur, au bénéfice des personnes concernées. Pour mieux aborder la question de l’autisme, voici un dossier spécial sur les outils et ressources à la disposition de chacun.

 

 

 

Les troubles cognitifs touchent de nombreuses personnes. Parmi ces troubles, l’autisme, un handicap parfois difficile à gérer pour la famille et les accompagnants des personnes atteintes. Depuis quelques années, grâce au numérique, l’autisme n’est plus un tabou. Plateformes collaboratives, applications et jeux vidéo permettent désormais d’accompagner mais aussi de comprendre ce trouble du développement cérébral. Tour d’horizon des solutions qui existent aujourd’hui.

par Gaëlle Noëson

 

Des plateformes collaboratives pour les accompagnants

 

  • Applications Autisme

Ces derniers temps, de nombreux outils se sont mis en place pour permettre à l’entourage des personnes avec autisme d’appréhender les troubles liés à ce handicap. La plateforme Applications Autisme, lancée par la Fondation Orange, Auticiel et l’Unapei, est le premier site collaboratif qui répertorie les applications pour les personnes autistes. Ce lieu d’échanges et de partage permet aux parents et professionnels d’accéder à des applications adaptées qui répondent aux besoins des personnes avec autisme. Plus de 100 applications sont actuellement répertoriées sur la plateforme selon un classement pertinent. Auticiel, start-up développant des logiciels et applications mobiles pour les personnes avec déficience cognitive, a participé à l’initiative en proposant des solutions techniques et une base de données complète d’applications déjà identifiées. Nous y reviendrons plus loin.

 

  • Canal Autisme (voir notre article sur le sujet)

L’autre plateforme qui a vu le jour est Canal Autisme, projet mis en place à la suite de décrets nationaux et de directives européennes notamment. Le site privilégie la formation des accompagnants familiaux en mettant à leur disposition un certain nombre d’outils : ressources pédagogiques classées par niveaux, conseils pour adapter ces ressources, partage de références pour guider les familles et sélection d’applications. Développé par le CNED, Canal Autisme propose également une série de formations pour permettre d’accompagner au mieux les personnes avec autisme.

 

Mieux comprendre l’autisme ?

 

L’accompagnement adapté des personnes atteintes d’autisme passe par la compréhension de ce handicap parfois difficile à cerner. Canal Autisme met à la disposition des internautes témoignages et échanges de bonnes pratiques.

 

Tasara

 

 

Toujours dans l’optique de mieux comprendre ce trouble, un serious game a récemment vu le jour : « Tsara ». Le jeu vidéo, lancé par la Fondation Orange, permet d’interagir avec Adam, jeune autiste, que le joueur suit tout au long de sa vie, de l’enfance à l’âge adulte. Le but du jeu ? Aider Adam à surmonter les situations problématiques qu’il rencontre à différents niveaux (dans la cour de récréation, au supermarché, au restaurant, au bureau, etc.) L’application peut être téléchargée à cet endroit.

 

Un accompagnement sur mesure

 

Nous vous parlions plus haut d’Auticiel, start-up qui développe des solutions numériques pour l’autonomie et l’apprentissage des personnes avec troubles cognitifs. L’entreprise met au point une série d’applications (« Autiapps ») mais aussi des solutions clé en main qui incluent l’utilisation de supports spécifiques comme :

 

  • « Amikeo », tablette pour les familles ;
  • « Autitab », tablette dédiée au handicap mental et cognitif ;
  • « Madeleine », tablette pour le bien-être en Établissement d’hébergement pour personnes âgées qui permet aux personnes atteintes d’Alzheimer de stimuler leur mémoire.

 

Grâce au numérique, de nombreuses ressources se sont donc développées pour permettre tant aux personnes atteintes de troubles cognitifs qu’à leur entourage d’évoluer et de continuer à avancer avec ce handicap. Si les outils se multiplient et permettent l’autonomie et l’apprentissage, il demeure primordial pour les familles et professionnels de développer des compétences pour un usage adapté au quotidien des applications et supports proposés.

 

Retrouver sur Lettres numériques, l'ensemble du dossier