medias

Avant Zoom ou FaceTime à la maison, ce libraire repense votre bibliothèque

Clément Solym - 11.05.2020

Lecture numérique - Applications - zoom conférence appartement - bibliothèque personnelle zoom


Le bonheur du télétravail, fait avéré, réside dans le confort vestimentaire qu’il occasionne. Et quand bien même 39 visioconférences Zoom seraient prévues dans les prochains jours, pas de panique : une chemise repassée suffit. Pour le reste, c’est casual friday tous les jours. Reste l’intérieur de son appartement à réaménager, et pour cela, il y a maintenant une solution. 


bon, de dehors, ça marche pas, non - useche70 CC 0
 

L’équipe de la librairie Brattle Book Shop se présente comme experte de la vente de livres et on les croira sur parole. Située à Boston, dans le Massachusetts, elle part du constat que les visioconférences vous permettent une certaine légèreté vestimentaire, mais qu’en contrepartie, votre bibliothèque en dira long. Et voici qu’ils proposent une expertise sur la manière de tout réorganiser.

« Zoom sonne : personne ne peut voir vos jambes, mais tout le monde peut voir votre appartement. Nous sommes là pour vous aider — au moins avec votre bibliothèque. »

Voici comment, en période de confinement, la librairie est parvenue à exploiter un marché de niche, mais prometteur : celui de l’aménagement d’intérieur lors de téléconférences. Dès le mois d’avril, Ken Gloss et son équipe ont proposé en ligne des sélections de livres tout particulièrement pensés pour ces cas de figure. Une sorte de décor théâtral, pour animer votre maison, et donner à vos interlocuteurs une opinion différente de vous.
 
Pour celles et ceux qui seraient moins intéressés par les étagères de votre bibliothèque que par l’objet de la réunion, bien entendu. 
 

Un savoir-faire très prisé


Une petite touche esthétique est nécessaire : il ne s’agit pas simplement d’étaler sa collection de Pléiade, mais bien d’organiser les ouvrages de manière à offrir un spectacle visuel satisfaisant. Gloss le souligne : « Quand vous regardez les livres de quelqu’un, vous pouvez en apprendre beaucoup. Repensez l’impression que vous voulez laisser. »

Or, si le système repose sur une application de téléconférence, c’est à partir d’une tradition familiale de l’entreprise qu’elle a pris forme. Librairie d’occasion, Brattle Book Shop avait pensé son intérieur de sorte à créer une certaine harmonie visuelle pour séduire les clients. Fort d’une belle réputation, l’établissement a d’ailleurs été sollicité pour réaliser des plateaux de télévisions, et de cinéma : « Si un film se déroule dans les années 50, vous ne pouvez pas trouver un best-seller moderne ou un livre de John Grisham : ça ne convient pas », reprend Gloss.

Sa plus insolite commande fut d’ailleurs passée par un grand magasin qui souhaitait 6000 références de dos rouges, pour un affichage. Le client a toujours raison, mais caveat emptor, comme on dit. 
 
« Nous voyons vos étagères de livres dans les arrière-plans de réunions Zoom et lors d’apparitions télévisées. Laissez-vous vous aider à organiser votre parcours. Des livres sur tous les sujets. »


D’une blague, au départ, les salariés ont fait un véritable enjeu, et progressivement, une offre très sérieuse. Les clients sont des professionnels, avocats, médecins ou chefs d’entreprises, tous ceux qui ont désormais une activité dématérialisée nécessitant de faire bonne figure. 
 
Mais certains privilégient également le regard des experts pour rendre leur collection moins… convoitable. « Lorsque vous utilisez Zoom ou FacetTime, vous invitez quelqu’un dans votre maison. Si vous avez des livres sur les étagères qui valent 10, 20 ou 50.000 $, ou une peinture sur un mur qui en vaut des milliers, vous préférerez peut-être que tout le monde ne soit pas informé », glisse Ken Gloss, malicieux.

Si pour l’heure, les revenus de cette activité restent modestes, la révision des modes de travail impliquera peut-être une activité économique nouvelle. Et dans l’intervalle, cela reste une distraction ludique, amusante… et rémunératrice. 


via Boston Globe
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.