Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Barnes & Noble met un terme à son offre de livres audio avec OverDrive

Antoine Oury - 03.06.2014

Lecture numérique - Acteurs numériques - Barnes & Noble - livres audio - OverDrive


La chaîne de librairies Barnes & Noble, régulièrement mise en difficulté par la concurrence, semble se retirer d'un marché pourtant porteur. Un email a ainsi été envoyé par le détaillant aux clients qui ont acheté des livres audio sur son site, pour les prévenir de la fermeture du service. Bien entendu, l'arrêt, prévu pour le 30 juin, sera précédé pour le consommateur par l'indispensable téléchargement des fichiers originaux, sous peine de disparition définitive.

 

 

57/365: Audio Books

(Amanda Hamilton, CC BY 2.0)

 

 

Une nouvelle erreur stratégique, ou la fermeture d'un service pour mieux en préparer la refonte ? Un mail envoyé aux clients de Barnes & Noble explique que la vente de livres audio sera définitivement interrompue le 30 juin prochain. D'ici là, les auditeurs de textes doivent se prémunir de la disparition de leurs fichiers, en téléchargeant ces derniers.

 

Pour ce faire, la procédure est particulièrement lourde : sans surprise, il faut une nouvelle fois remercier les DRM, verrous numériques posés cette fois par OverDrive, le partenaire de Barnes & Noble pour la distribution des livres audio. Le client devra donc télécharger le logiciel Media Console d'OverDrive, afin de télécharger les fichiers originaux et les sauvegarder sur un dispositif de stockage.

 

Le principal concurrent de Barnes & Noble, Amazon, ne pourra que se frotter les mains : le marché est en forte expansion, et, une nouvelle fois, le e-commerçant a su proposer la solution la plus simple et la plus efficace avec Audible, une société rachetée il y a quelques années et devenue depuis une filiale importante. Amazon a même lancé plusieurs campagnes de communication gros budget autour de ce nouveau mode de découverte des textes, particulièrement adapté à la vie contemporaine.

 

 

Publicité Amazon Audible - London Tube

Publicité Audible dans le métro londonien

(ActuaLitté, CC BY-SA 2.0)

 

 

Reste donc à voir si la décision de Barnes & Noble est irrévocable, ou s'il s'agit juste d'une étape transitoire dans l'attente de proposer un véritable service d'achat de livres audio, plus accessible et ne nécessitant pas l'utilisation d'un logiciel tiers pour lire les fichiers.