medias

Barnes & Noble/Microsoft : une bombe nookcléaire contre Apple ?

- 07.06.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Barnes & Noble - Microsoft - Nook


L'alliance de Microsoft avec Barnes & Noble, incarnée dans un investissement conséquent - près de 600 millions $ - permettra bientôt à la multinationale de glisser son flambant neuf Windows 8 (voir notre actualitté) dans le Nook. Porté par d'excellents tests techniques et un marché en pleine croissance, certains voient dans l'appareil de Barnes & Noble un moyen pour Microsoft de redorer son blason et de concurrencer Apple.

 

Barnes et Noble a le vent en Nook. La très influente organisation indépendante et non lucrative Consumer Reports vient en effet de publier une critique plutôt positive, dont le seul titre permet d'en saisir la teneur : « Le Nook Simple Touch avec GlowLight [éclairage, NDLR] est le meilleur lecteur e-book que nous ayons jamais testé ». On a vu des accueils plus glacials.

 


 

 

Microsoft, en injectant 600 millions dans le développement du Nook, détient désormais 17,6 % du capital de la société Newco, une filiale créée par Barnes & Noble spécialement pour sa machine. Cela dit, la filiale est en train de dépasser la maison-mère, puisque sa valeur est estimée à 1,7 milliard $, soit la bagatelle de 400 millions de plus que la chaîne de librairies. Le PDG de B&N, William Lynch, n'en a pas pris ombrage : « Nous avons réalisé que nous devions innover à un rythme plus soutenu que quiconque. » La dernière innovation en date, l'éclairage du Nook, (voir notre actualitté) s'est basée sur une étude plutôt précise des désirs des lecteurs : « Nous savons que 38 % de nos lecteurs lisent dans leur lit. » Ça ferait presque peur.

 

Notons que Barnes & Noble ne développent pas son pan numérique pour une simple question de gros sous : dans les librairies physiques, les employés se voient reverser un bonus proportionnel aux ventes numériques.

 

Microsoft, lui, s'est essayé à la lecture numérique depuis longtemps, mais principalement sur PC, pour les résultats que l'on imagine. (voir notre actualitté) Le Nook, en plus d'être une vitrine bien pratique pour son Windows 8, pourrait lui permettre de disputer le marché des livres numériques, et plus précisément des manuels numériques qu'Apple a largement investis pendant les années noires de la firme.

 

Chez Microsoft, on rêve déjà à un retour aux années 95 - 00, pendant lesquelles Apple était laissé loin derrière. Windows 8, le dernier système d'exploitation Microsoft, remplacera bientôt Android sur le Nook. Constitué de multiples "panneaux", l'OS semble taillé pour les tablettes, plutôt que pour les Personal Computer (ça tombe bien, « l'ère PC est finie », selon les mots de Jobs).

 

Une bombe en puissance, mais encore faut-il réussir son lancement...