Barnes & Noble persiste avec un nouvel ereader, le Nook GlowLight

Antoine Oury - 30.10.2013

Lecture numérique - Lecteur eBook - Nook GlowLight - Barnes & Noble - lecteur ebook


La chaîne de librairies Barnes & Noble, qui dispose encore d'un bon nombre de boutiques sur le territoire américain, n'a jamais eu vraiment de chance avec le marché numérique. Malgré des innovations (son ereader, le Nook, fut l'un des premiers à utiliser un éclairage non agressif) et une belle gamme de produits, l'offre numérique reste déficitaire. 

 

 

 


Toutefois, l'annonce faite cet été, à l'occasion d'un bilan financier, a été respectée : Barnes & Noble sort un nouvel appareil, en l'occurrence un lecteur ebook 6 pouces, doté d'un système d'éclairage diffus, dans la droite lignée de sa gamme Nook. Avec cette machine, le revendeur se met au niveau des concurrents Amazon et Kobo, en proposant un écran tactile à encre électronique Pearl, résolution 1024 x 758.

 

Le processeur de la machine ne tourne toutefois qu'à 800 MHz, contre 1 GHz pour les concurrents. Comme le note Nate Hoffelder de The Digital Reader, le Nook GlowLight se distingue de ses concurrents avec une coque blanche, rendant l'écran eInk moins resplendissant, ce qui constitue pourtant un argument commercial à part entière.

 

Le lecteur ebook pèse 175 grammes, et, financièrement, 119 $. Il propose au lecteur 4 Go de stockage (chargement via mini USB), mais la moitié est réservée au logiciel nécessaire pour faire tourner la machine. Reste à voir, désormais, si B&N tente le pari de sortir une nouvelle tablette...