Bebook lance Pure, le fin du fin des readers, en Europe

Clément Solym - 14.08.2012

Lecture numérique - Lecteur eBook - Bebook Pure - Europe - 8,7 mm épaisseur


La gamme de lecteurs ebook Bebook semblait définitivement enterrée, ou du moins sévèrement compromise, après l'annonce de la faillite de la société mère Endless Ideas, en janvier dernier. (notre actualitté) Toutefois, le groupe spécialisé dans les nouvelles technologies BAS a racheté la maison, lui permettant de sortir aujourd'hui son reader dans toute l'Europe, le Bebook Pure.



Pour éviter à ce nouvel entrant le sort funeste de la précédente gamme Bebook, la marque a décidé de mettre l'accent sur deux caractéristiques : le prix, et la ligne du reader, autoproclamé « le plus fin du monde ». Pour 99 €, il sera possible de se procurer ce lecteur à encre électronique somme toute assez commun, si ce n'est son épaisseur de 8,7 mm, et son poids de 88 grammes, batterie incluse.

 

Ensuite, c'est le minimum syndical pour rentrer dans le cahier des charges, aussi bien matérielles qu'économiques : écran 6 pouces à la résolution 800x600, en 16 teintes de gris. La mémoire flash se limite à 4 Go, mais il sera toujours possible d'y adjoindre, en cas de crise du logement, une carte mémoire SD de 32 Go. L'écran du reader n'est pas tactile, et la navigation s'effectue via 5 boutons placés sous celui-ci.

 

La machine est pour l'instant disponible aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en Angleterre, République Tchèque et Australie, mais devrait pouvoir se faufiler entre toutes les frontières des pays européens sans trop de mal.