Bilbary implante sa plateforme commerciale dans les bibliothèques

Clément Solym - 27.08.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Bibliothèques - Partenariat - Bilbary


Dans le cadre de la sortie prochaine de sa plateforme de vente d'ebooks, Bilbary a annoncé la semaine dernière avoir conclu un nouveau partenariat. Après les bibliothèques du Kansas et de Denver, le réseau de bibliothèques Califa rallonge la liste des organismes à but non-lucratif désireux de tirer parti du large éventail de livres numériques hébergé par Bilbary. Cela constitue un pas de plus vers l'intégration des bibliothèques parmi les canaux de distribution du marché de l'ebook.

 

 

Bouton renvoyant vers Bilbary

 

 

Le Califa Library Group, non commercial, s'est fixé pour mission de faire coopérer les bibliothèques et autres organismes dédiés à l'information. Avec plus de 200 membres parmi lesquels une grande part d'institutions publiques, Califa est le premier réseau de bibliothèques en Californie.

 

Bilbary, parallèlement à ses projets de développement d'un ereader Cloud permettant de lire en ligne, d'applications pour autres supports de lecture numérique, d'un système de location pour les éditeurs, a prévu de collaborer avec les bibliothèques publiques avec l'idée de garantir un plus large choix de titres pour leurs usagers. Le site internet devrait entrer en service au cours de l'automne. Le catalogue est estimé à plus de 400.000 titres auxquels devraient s'ajouter 750.000 supplémentaires, alors que ce mois-ci la société s'est associée à Random House. (voir notre actualitté)

 

C'est dans cette optique que Bilbary incorpore des liens sur les sites internet des bibliothèques, à l'effigie d'un chat, et ceux-ci menant les lecteurs vers la plateforme commerciale. Ils pourront ainsi acquérir des ouvrages indisponibles à l'emprunt. Bilbary assure que ces livres seront vendus au meilleur prix, et que les bibliothèques profiteront de la moitié des bénéfices du commerce. Il n'y aura guère plus qu'un clic qui séparera l'usager bibliothécaire du client du marché du livre numérique.

 

Tim Coates, PDG de Bilbary a affirmé : « Appelez-le : bouton de gratification immédiate. Si un usager souhaite un ebook qui n'est pas disponible dans la bibliothèque, ou pour lequel le temps d'attente est trop long, alors ils pourront choisir de l'acheter et le télécharger, en faisant bénéficier la bibliothèque du processus. »

 

Le projet intégrera les bibliothèques scolaires, et permettra également de recueillir des informations sur la popularité des ouvrages auprès du public des institutions. Si Coates explique que les services proposés tendront à se développer et les liens entre partenaires à se resserrer, il précise néanmoins que l'entreprise avance : « Pas à pas. »

 

Pour ce qui concerne Califa, l'organisme continue dans sa lancée d'expérimentation pour ses membres des programmes dédiés à la lecture numérique. Heather Teysko a confié : « Nous sommes heureux d'offrir ce service à nos bibliothèques membres qui souhaitent en tirer avantage. »