Le magazine Fas Company vient de range BitTorrent parmi les 50 entreprises les plus innovantes de l'année 2012. Les principaux concernés se réjouissent de cette récompense, qui les place à côté des Nike, Amazon et autres Apple. Pas vraiment négligeable, en effet, pour entreprise que certains voient comme la cible à abattre. 

 

 

 

On pourrait s'étonner de voir cette entreprise bénéficier d'un tel honneur, à l'heure où les ayant droit pointent du doigt la plateforme et son procédé comme la source de tous leurs malheurs. 

 

Bien sûr, du côté de BitTorrent on affirme le contraire, à savoir que l'on favorise l'essor de nouveaux artistes, ce qui n'est pas totalement faux, mais peut aisément apparaître comme une goutte d'eau dans l'océan du téléchargement. 

 

En quoi l'entreprise est-elle innovante ? Le site Fast Company met l'accent sur la popularité du site, mais aussi sa collaboration avec l'auteur Tim Ferris (dont nous avons parlé à plusieurs reprises), collaboration qui a permis de diffuser du contenu exclusif légalement, court-circuitant les canaux de promotion habituels. 

 

De plus, BitTorrent est loué pour les efforts entrepris afin de rendre son activité plus respectable et légitime. La promotion de 16 artistes en 2012 n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Ce qui ne les empêche pas rappeler que BitTorrent est à la fois terrifiant et intriguant. 

 

Sur le blog officiel de BitTorrent, on explique que l'innovation est au coeur de leur modèle depuis fort longtemps, notamment en permettant l'échange de gros fichiers (légaux, cela va sans dire). Ils soulignent aussi leur volonté de promouvoir de nouveaux contenus, arguant que leurs collaborations avec des artistes ont bien fonctionné. Ils terminent en déclarant que l'aventure ne fait que commencer.