Blurb facilite l'enrichissement des livres numériques

Clément Solym - 12.10.2012

Lecture numérique - Acteurs numériques - Blurb - livres numériques enrichis - autoédition


Difficile d'imposer sa crédibilité quand on a choisi un nom proche de l'éructation. Pourtant, dès 2006, Blurb se posait comme un innovateur dans le domaine du livre en proposant un service d'impression à la demande. Aujourd'hui, la société entend faciliter la mise au point des livres numériques enrichis, ainsi que leur distribution sur les principales plateformes de vente.

 

 

Comme le rappelait encore The Bookseller en pleine période estivale, « le marché numérique n'est pas encore là pour les livres illustrés », mais Blurb pourrait bien faciliter leur adoption. D'autant plus que ces créations transmédias constituent une nouveauté qui va de pair avec le numérique. Mais les contraintes techniques, doublées d'un coût de production élevé, terminent de dissuader des éditeurs déjà frileux.

 

Sur le prix des livres numériques en vente dans sa boutique, Blurb prélève tout de même 20 %. Toutefois, sans frais supplémentaires, il sera possible de vendre sa création via l'iBookstore. Et le modèle économique de Blurb tient la route : le service est d'ailleurs disponible en France. Une galerie d'ebooks enrichis permet même de se faire une idée du résultat final, lequel intégrera photos, vidéos ou d'autres contenus multimédias.

 

Eileen Gittins, PDG et fondatrice de Blurb, souligne que le mélange des médias n'est pas réservé qu'au documentaire, et invite les auteurs de fiction à franchir le pas : « L'écriture contemporaine comme celle-ci correspond à la façon dont nous vivons nos vies aujourd'hui, captant et consommant des médias divers, partout où nous sommes. »

 

Pas la peine de vous faire un dessin, même enrichi, sur ce qu'il vous reste à faire...