Books Box ou l'algorithme libraire, pour un livre unique

Antoine Oury - 14.09.2015

Lecture numérique - Applications - Book Weather - livre - Books Box


Ce lieu commun est devenu le petit préféré de nos politiques : « Un algorithme ne remplacera jamais un libraire ». Et pourquoi pas ? On en a tous connu un qui nous a glissé ce bouquin parce qu'il lui en restait des dizaines d'exemplaires. Avec la Books Box, un service proposé par l'application Book Weather, le livre reçu par le lecteur sera unique, car basé sur ses données et les calculs d'un algorithme.

 

 

 

« Pour être honnêtes, c'est quelque chose que l'on avait en tête depuis pas mal de temps », s'amuse François Rochet, un des concepteurs de l'application Book Weather. Cette dernière se présente comme un réseau social du livre, doublé d'un moteur de recommandation basé sur les calculs d'un algorithme. Ou plutôt deux, à présent : « Un premier, qui envoie des livres à l'utilisateur dès l'ouverture de l'appli, pour définir rapidement ce qu'il a lu ou n'a pas lu, et lui proposer des gens à suivre selon ses lectures. »

 

Le seconde, en revanche, analyse l'activité de l'utilisateur, afin d'affiner la sélection des amitiés littéraires et les rapprocher d'autres profils. L'application a été lancée en 2013, mais la version 2 avait fait son apparition au Salon du Livre de Paris 2015 — et la 3e est dans les starting-blocks.

 

Vient donc la Books Box : en soi, le concept n'est pas bien novateur puisque La Kube ou Livre-moi(s) proposent également des envois de livres à domicile. Le mode d'exécution, lui, est plus inédit, puisqu'il se base directement sur les données de l'application : « Nous voulions sortir du modèle France Loisirs, ou du système où le livre est sélectionné par un libraire en fonction d'un certain modèle », souligne François Rochet.

 

Les algorithmes Book Weather s'appuieront donc sur l'analyse des personnes suivies, des titres présents dans les listes de souhaits, et sur les différentes actions des utilisateurs pour leur envoyer un ouvrage inédit, qui ne fait pas déjà partie de la liste de souhait, évidemment. Et si le livre ne plaît pas, un renvoi suffit pour obtenir la Books Box suivante gratuitement.

 

 

 

Le service sera prochainement disponible, avec un prix autour de 13 € pour un envoi unique et un abonnement dégressif sur plusieurs mois, voire un an. « La majorité de nos utilisateurs ont demandé un rythme mensuel, mais nous allons probablement varier les fréquences pour nous adapter aux rythmes de lecture », précise François Rochet.

 

Les livres seront fournis par un distributeur ou les éditeurs, avec lesquels des opérations commerciales pourront être envisagées : goodies, extraits ou même code pour télécharger une version dématérialisée pourraient être ajoutés — dans le respect de la législation, bien sûr. Auparavant basé sur l'affiliation, le modèle économique de la société va désormais se développer avec ce type de service.

 

Parallèlement, la version 3 de l'application sera donc disponible d'ici le mois d'octobre, en version bêta pour le commencement. Book Weather v3 sera compatible Android, iOS, mais aussi en version web, avec la possibilité de s'inscrire avec Facebook. Par ailleurs, une version espagnole devrait également faire son apparition.