“Bookstagramer signifie qu’on aime les livres et qu’on aime en parler”

Clément Solym - 28.05.2018

Lecture numérique - Usages - instagram livres - Bookstagrammer photos livres - plaisir livres photos


James Trevino est Bookstagrammer : cela signifie qu’il recourt au réseau Instagram pour diffuser des photos de livres. Avec près de 70.000 abonnés, ce jeune homme de 24 ans fait des émules avec ses multiples mises en scène. Et en effet... faut avouer que...

 


 

 

James a raconté sa vie au Huffington Post et ce fan d’Harry Potter, qui depuis peu a 24 ans – photo d’anniversaire à l’appui –, devient une véritable star à force, d’abord d’être un beau mec, ensuite de réaliser des photos particulièrement belles. 

 

« Je dirais qu’être un Bookstagramer signifie qu’on aime les livres et qu’on aime en parler. Pour la plupart d’entre nous, c’est un besoin, car 90 % de notre entourage ne sont pas des lecteurs assidus », indique-t-il. 

 

Quelque 1000 livres dont il n’a lu de son propre aveu que la moitié lui servent ainsi à réaliser ses clichés. Le portrait est assez amusant, mais ne valent pas les photos, dans tous les cas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

Dans cet article https://www.actualitte.com/article/monde-edition/quand-les-livres-numeriques-servent-a-blanchir-de-l-argent/88912



Vous expliquez les réseaux criminels utilisent les livres numériques pour blanchir de l'argent...demain, on utilisera des bogoss pour faire soi-disant des opés marketing...c'est d'une tristesse
Je trouve ça dommage de faire un article sur le sujet de Bookstagram sans aller chercher plus en profondeur, surtout après l'article désastreux du Monde sur le sujet...

Bookstagram est un réseau très varié et intéressant, les échanges entre les lecteurs nombreux, et la plupart ne se contentent pas de faire de jolies photos sans légendes comme c'est le cas de ce monsieur. Au contraire, les photos sont le plus souvent accompagnées d'avis argumentés, de critiques constructives sur ce livre en particulier.

Pourquoi ne pas insister sur cette dimension communautaire et de partage qu'est réellement Bookstagram? Les éditeurs l'ont d'ailleurs compris depuis longtemps et multiplient les partenariats avec les différents Bookstagrammers
J'ai trouvé l'article aussi ridicule que ce "bookstagrameur". En gros, le mec est beau gosse, n'a pas lu les livres avec lesquels il pose, fan de Rowling... Quel est le rapport avec la littérature ? Il ne s'agit pas de promotion du livre (il s'en passera, merci pour lui), encore moins de la lecture...c'est du book-washing mercantile et superficiel...tocard !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.