medias

Bundle de lecture papier et ebook : sommes-nous prêts ?

Clément Solym - 07.02.2012

Lecture numérique - Usages - prix - librairie - ebooks


Comment faire en sorte d'augmenter le panier moyen d'un lecteur ? En proposant en plus du livre physique, une version numérique du même ouvrage, dans un même pack, ou « bundle ». Cela permettrait de ne pas acheter deux éléments séparés. Et cela permet donc à l'éditeur de proposer un produit avec une « valeur ajoutée » justifiant une hausse substantielle des prix.

Le lecteur se verrait remettre, avec son livre acheté en librairie, un code qu'il devrait rentrer sur un site afin de se procurer la version numérique de cet ouvrage. Simple, à première vue. Mais pas particulièrement intuitif. N'en déplaise aux grands éditeurs américains qui découvrent soudainement cette voie, il ne s'agit pas forcément d'une solution gagnante pour tout le monde.

L'avantage pour l'éditeur sera bien évidemment de faire payer plus cher ses packs de lecture, sous prétexte que le lecteur pourra désormais apprécier la malléabilité de la lecture au format numérique tout en gardant un livre au format physique dans sa bibliothèque. (via Publishers Weekly)

 

 

En effet, Evan Schnittman, directeur marketing chez Bloomsbury aux Etats-Unis, explique sa vision du  pack comprenant un livre physique et sa version numérique : « le détaillant est heureux, l'auteur et son agent toucheront des royalties plus importantes, le lecteur y gagne ». Bonne question : sur le même ouvrage, un auteur touche des royalties et sur la version numérique et sur la version physique... mais qu'en est-il des bundles ?

Reste  à convaincre les lecteurs des vertus de ce produit d'un genre encore peu connu. Elisabeth Scharlatt , éditrice chez Algonquin Books, emploie un verbe confondant : « Donner quelque chose au client semblait être le bon moyen d'attirer l'attention sur un livre », explique-t-elle. Cette façon de présenter la chose a de quoi interpeller, puisque le lecteur paiera quoiqu'il en soit cette valeur ajoutée.

Si ce n'est que ça ne passera pas forcément aussi bien chez tout le monde : payer un prix plus cher en librairie, sous prétexte d'avoir en plus une copie numérique... pourrait bien ne pas convenir à tout le monde. Le prix de l'ebook, par ailleurs,  ne cesse d'augmenter (voir notre actualitté).

Il faudrait déjà que la lecture des fichiers numériques se démocratise réellement, alors qu'il s'agit d'un secteur cloisonné. Si les supports permettant de lire des ebooks (tablettes et lecteurs ebooks) sont de plus en plus utilisés, cela ne signifie pas un intérêt croissant pour le livre numérique. (notre actualitté).